Le Standard, grâce à un but dans les arrêts de jeu, bat Courtrai 2-1 et revient à deux points de Bruges

Mené au score contre le cours du jeu, le Standard a su renverser la situation en sa faveur avec un penalty de Renaud Emond (66e) et un but de Christian Luyindama dans les arrêts de jeu (90e+1). Suite à la victoire de l’Antwerp plus tard dans la soirée, les Rouches ne remontent pas sur la 3e marche du podium mais restent à la 4e place du championnat avec 39 points, douze de moins que le leader Genk.

Conquérant, le Standard a très bien entamé la rencontre avec une première occasion pour Laifis, stoppé par Bruzzese (4e). Le gardien courtraisien a été mis à contribution plusieurs fois lors d’une première demi-heure où le Standard a dominé mais n’a pas su concrétiser. Beaucoup plus cynique, Courtrai a mis à profit sa première occasion du match à la 34e minute pour débloquer le marquoir. Une passe tranchante de Van der Bruggen a pris Luyindama à défaut. Libéré dans le rectangle, Teddy Chevalier a lâché une frappe croisée du gauche qui n’a laissé aucune chance à Ochoa.

La réaction liégeoise ne s’est pas faite attendre avec notamment Emond à la finition mais le but de l’attaquant liégeois était annulé pour hors-jeu (39e). Au retour des vestiaires, les Courtraisiens ont pris les rênes de la rencontre et ont bien failli faire 0-2 par Ouali (53e) et Mboyo (55e).

En difficulté, le Standard a alors bénéficié d’un penalty pour une faute de main de Mboyo. Une chance que Renaud Emond n’a pas laissé filer en prenant Bruzzese à contre-pied (66e).

Cette égalisation a permis d’équilibrer les débats avec deux équipes entreprenantes et prêtes à prendre des risques pour gagner. A ce petit jeu-là, c’est le Standard qui en est sorti vainqueur. Plus incisifs dans les dix dernières minutes, les hommes de Michel Preud’homme ont fait trembler Courtrai et Bruzzese. Ceux-ci ont finalement dû s’incliner dans les arrêts de jeu sur un centre de Maxime Lestienne repris devant la ligne par Luyindama (90e+1).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard022G
Courtrai101D

Un Standard convaincant l’emporte 2-0 contre Mönchengladbach en amical

Le Standard a battu (2-0) le Borussia Mönchengladbach, troisième de Bundesliga, vendredi en amical, à La Linea de la Concepcion, commune espagnole frontalière à Gibraltar.

Les Liégeois ponctuent donc leur stage hivernal en Andalousie sur une bonne note avant de revenir en Belgique samedi.

Les troupes de Michel Preud’homme ont ouvert le score à la 24e contre la formation allemande. Bien trouvé par Collins Fai en profondeur, Renaud Emond a trompé la vigilance de Yann Sommer. En seconde période, Paul-José M’Poku a doublé l’avance des siens d’une belle frappe lointaine (66e).

A noter que Thorgan Hazard était titulaire chez les Poulains et a joué 70 minutes.

Mardi, les ‘Rouches’ avaient déjà battu Mayence mardi sur le score de 3-2 grâce à un doublé d’Emond sur penalty et un but de Razvan Marin.

Le Standard, quatrième de D1A, disputera son premier match officiel en 2019 le samedi 19 janvier (18h) à l’occasion de la réception de Courtrai, 9e, pour le compte de la 22e journée de championnat. Les Liégeois restent sur cinq matches sans défaite toutes compétitions confondues.

La composition du Standard: Ochoa, Luyindama, Laifis, Vanheusden, Fai, Cimirot, Mpoku, Djenepo, Carcela, Bastien, Emond.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Borussia Mönchengladbach000D
Standard112G

Le Standard claque une remontada à Mayence en amical (3-2)

Le Standard a battu Mayence 3 buts à 2, mardi, en amical, à Marbella (Espagne). Les ‘Rouches’ ont renversé la situation après avoir été menés de deux buts en première période.

Boetius (14e) et Mateta (37e) ont donné un double avantage à Mayence, 12e de la Bundesliga.

En seconde période, le Standard a d’abord tiré sur le poteau par Marin (56e). Monté après 20 minutes à la place d’Orlando Sa, blessé, Emond a réduit l’écart sur un penalty sifflé pour une faute sur Goreux (64e). L’avant-centre a ensuite glissé à Marin le ballon de l’égalisation (82e). Emond a offert la victoire au Standard sur un nouveau penalty, sifflé pour une faute sur Lestienne (85e).

Le Standard affrontera Mönchengladbach vendredi.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard033G
Mainz 05202D

Le Standard domine Charleroi et repousse les Zèbres à six points (0-1)

Le Standard de Liège s’est adjugé le derby wallon comptant pour la 21e journée du championnat de Belgique de football mercredi.

Les ‘Rouches’ se sont en effet imposés 0-1 (mi-temps: 0-1) au Sporting de Charleroi. Les hommes de Michel Preud’homme confortent leur 4e place au classement général.

Le Standard avait ouvert la marque à la 31e minute de jeu par Mpoku. Ce sera l’unique but d’une rencontre hachée au cours de laquelle Nicolas Laforge, l’arbitre du match, aura distribué treize cartons jaunes (6 pour Charleroi, sept pour le Standard).

Mpoku, encore, aurait pu alourdir la marque en contre, mais son envoi a frappé l’extérieur du montant du but carolo. Un dernier envoi de Nurio pour Charleroi dans les arrêts de jeu était bien détourné par Ochoa. Les Liégeois (36 points) confortent ainsi leur quatrième place au classement général devant St-Trond (33 points). Les Trudonnaires ont en effet été accrochés à Ostende (1-1) dans l’après-midi. Charleroi, 8e avec 30 unités, reste en dehors du top 6.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Charleroi000D
Standard101G

Un Standard à deux visages s’impose face à Ostende (3-1) et remonte provisoirement à la 4e place

Moussa Djenepo (2e), Razvan Marin (12e) et Zinho Vanheusden (23e) avaient déjà clôturé le compte au repos. Ostende, qui a adouci la défaite par Indy Boonen (90e+3), occupe la 12e position (22 points). Les fans du Standard ont à peine eu le temps de mettre le bonnet de Père Noël qu’ils avaient reçu qu’ils ont fêté le premier but de leur équipe. Sur un dégagement de Guillermo Ochoa mal calculé par Jelle Bataille, Djenepo a contourné son adversaire avant d’ajuster Fabrice Ondoa (2e, 1-0). D’autres actions tranchantes ont suivi: un centre dangereux de Kostas Laifis a été dévié en corner par la défense ostendaise (10e) et une tête de Vanheusden sur un corner de Mehdi Carcela est passée juste à côté (11e). Ostende était à la ramasse et d’un tir de la longue distance, Marin l’a enfoncé (12e, 2-0). Le Standard a continué à pousser et sur une passe de Carcela, Vanheusden a inscrit son premier but pour le Standard (22e, 3-0).

Les Liégeois, qui avaient vite boucler le dossier, se sont alors accordé une petite pause. L’ouragan avait perdu de sa force mais Ostende n’a pas retrouvé sa vivacité. Pourtant, Richairo Zivkovic s’est montré plus rapide que les défenseurs adverses mais Ochoa est bien sorti de son but (32e).

En seconde période, le Standard a ralenti le mouvement et Ostende n’a pas été en mesure de rendre la partie plus excitante. Ainsi, Fashion Sakala n’a pas profité une perte de balle de Christian Luyindama pour inquiéter Ochoa (64e). Côté visités, Renaud Emond n’a pas été gagné par la nonchalance mais ses tentatives n’ont pas fait mouche. Finalement, Boonen s’est montré le plus efficace en marquant son deuxième but pour les Kustboys (90e+3, 3-1).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard303G
Oostende011D

Le Standard se rassure et l’emporte facilement contre Zulte-Waregem (4-1)

Le Standard s’est imposé 4-1 (mi-temps: 2-0) contre Zulte-Waregem dimanche en clôture de la 19e journée du championnat de Belgique de football. Mehdi Carcela (11e, 36e) et Renaud Emond (57e, 68e sur penalty) ont permis aux Rouches de se hisser à la 7e place avec 30 points tout comme Charleroi (6e). Anderlecht (4e), battu plus tôt au Cercle Bruges (2-1), et Saint-Trond (5e) n’ont plus qu’une unité d’avance. Zulte Waregem, qui a terminé à dix suite à l’exclusion de Marvi Baudry (68e), a réduit le score par Mikael Soisalo (90e). Les Flandriens (17 points) restent 13e.

Ces dernières semaines, l’attaque du Standard a manqué de percussion: Emond a connu une baisse de régime et Orlando Sa a été peu efficace. Suspendu à Saint-Trond, Carcela a fait sa réapparition mais il n’avait plus marqué en championnat depuis le 7 octobre.

Toutefois, Zulte-Waregem est parti à la recherche de Guillermo Ochoa et sans une intervention de Christian Luyindama, Mamadou Sylla aurait pu surprendre le gardien mexicain (5e). Mais servi par Paul-José Mpoku, Carcela a refroidi l’enthousiasme des Flandriens d’un superbe tir (11e, 1-0).

Ce bijou a lancé le Standard, qui aurait pu doubler la marque par Mpoku (12e). Après dix minutes difficiles, les Rouches se sont enflammés. Carcela et Mpoku se sont amusés et sur une passe du Marocain, Mpoku a gâché l’occasion de battre Bossut (29e). Le gardien flandrien n’a cependant pas eu la même chance sur un coup franc de Carcela, encore (36e, 2-0). Juste avant le repos, Bossut a évité la catastrophe sur un envoi d’Emond (45e+1).

Pendant la mi-temps, Thomas Buffel et Sandy Walsh ont cédé leur place à Hicham Faik et Soisalo (46e). Les Waregemois ont à nouveau bien posé leur jeu. Après avoir mis deux hommes dans le vent, Soisalo a passé le ballon à Hamdi Harbaoui, qui n’a pas bougé (52e). Mais le scénario de la première période s’est répété: profitant d’une mauvaise relance de Mikael Heylen, Zinho Vanheusden a cédé le ballon à Razvan Marin. Le Roumain a alors lancé Emond, qui a retrouvé le goût du but perdu depuis le 25 octobre (57e, 3-0).

Après l’élimination en Europa League, Preud’homme voulait voir des lions et il l’a surtout constaté au marquoir: Emond a transformé un penalty accordé pour une faute de Marvin Baudry sur Moussa Djenepo (68e, 4-0). Le Standard avait un boulevard d’avance d’autant que Baudry se faisait exclure pour avoir balancé le ballon après le penalty (68e, 2 jaunes).

Emond (73e) et Carcela (79e) ont également quitté la pelouse mais recevoir les applaudissements des supporters. ces derniers n’ont pas été secoués quand Soisalo a réduit la marque de manière abracadabrante: alors qu’Ochoa avait arrêté coup sur coup le penalty de Davy De Fauw et la reprise sur le rebond du capitaine flandrien, le Finlandais a devancé tous les Standardmen (90e, 4-1).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard224G
Zulte Waregem011D

Le Standard concède le nul en Turquie et est éliminé de l’Europa League

Obligés de gagner, les Rouches ont remis Akhisarspor sous pression. Mais une frappe enroulée de Samuel Bastien est passée à côté (14e) et Mehdi Carcela a alerté Milan Lukac d’un angle trop fermé pour le surprendre (20e). Le Standard gardait bien le ballon mais les dernières passes arrivaient difficilement. Du coup, les Liégeois s’en sont bien sortis quand Elvis Manu a mis Christian Luyindama dans le vent avant de servir Barbosa au deuxième poteau. Alors qu’il n’avait plus qu’à placer le ballon, le Portugais l’a envoyé au-dessus de la transversale (33e). Après ce raté monumental, le Standard a réagi mais Sa (36e) et Zinho Vanheusden (41e) n’ont pas cadré leurs reprises de la tête.

La seconde période a débuté par un slalom de Carcela, qui a passé deux hommes avant d’entrer en contact avec un troisième. Le capitaine du Standard a réclamé un penalty mais l’arbitre lui a donné une carte jaune pour simulation (51e). Cela n’a pas déstabilisé l’international marocain qui a incité ses équipiers à pousser pour marquer le premier but. Monté au jeu à la place d’Agbo (60e), Paul-José Mpoku a adressé un bon centre à Sa. Pourtant bien placé, le Portugais a dévié à côté (69e).

Les Turcs ont alors pris un peu l’air et ont obligé Guillermo Ochoa à repousser un tir de Josué (80e). Suite à cette action, Preud’homme a effectué un double changement avec Obbi Oularé et Renaud Emond pour Bastien et Sa (83e). Pas de chance pour les Rouches: Oularé est sorti sur une civière suite à un contact avec le gardien Turc et ils ont dû poursuivre à dix (88e).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Akhisar000N
Standard000N

Oularé permet au Standard de ramener un point (1-1)

Privé des précieux atouts offensifs que sont Mehdi Carcela, Moussa Djenepo, Paul-José Mpoku et Orlando Sa, Michel Preud’homme a lancé Obbi Oulare et Renaud Emond aux avant-postes. Derrière, Christian Luyindama était laissé au repos par le coach liégeois.

Lors d’un premier quart d’heure fort mouvementé avec des occasions de part et d’autre, c’est St-Trond qui était le plus proche d’ouvrir la marque avec Yohan Boli dont le tir était dévié sur le poteau par un très bon Guillermo Ochoa. Le portier mexicain laissait d’ailleurs les siens dans le match en s’interposant superbement à deux reprises, encore face à Boli (24e et 25e).

Le Standard tentait alors de convertir ses bonnes intentions en occasions franches mais les essais de Maxime Lestienne (34e) et Samuel Bastien (37e) n’étaient pas assez dangereux. En fin de période, la défense liégeoise se trouait complètement sur une passe de Garcia Tena pour Daichi Kamada. Le Japonais pouvait ainsi se présenter seul face à Ochoa, le dribbler d’une jolie roulette et inscrire son 10e but de la saison (45e+1).

En deuxième période, le Standard repartait sur les mêmes (bonnes) bases qu’en première période mais en accentuant un peu plus la pression. Malgré quelques accélérations de Kamada, les Rouches émergeaient dans cette rencontre et finissaient par percer la défense trudonnaire sur une passe tranchante de Colins Fai pour Obbi Oulare. L’avant-centre liégeois dribblait à son tour le portier adverse pour inscrire son premier but en championnat (59e).

Alors qu’Ochoa se montrait une nouvelle fois décisif sur une frappe à distance de De Norre (65e), le Standard insistait dans son effort. Les tentatives des hommes de Michel Preud’homme n’avaient toutefois pas de succès. Au delà du résultat, les Liégeois peuvent se réjouir d’avoir vu une équipe avec un tout autre visage par rapport à la défaite 3-0 de la semaine dernière à Bruges.

Sixièmes avec 27 points, les Rouches sont à la portée de La Gantoise (25 pts) et Charleroi (26 pts) qui jouent dimanche. St-Trond continue pour sa part de faire bonne impression et est 4e avec 31 points, à huit longueurs du leader Genk.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Saint-Trond101N
Standard011N

Largement au-dessus, le Club de Bruges surclasse un Standard très peu inspiré (3-0)

Les Rouches se sont inclinés 3-0 devant un Club de Bruges dominateur pour le compte de la 17e journée de Jupiler Pro League. Dans une première mi-temps à sens unique, le Club de Bruges, impérial de maîtrise, a plié la rencontre dès la 36e minute lorsque le milieu de terrain marocain Sofyan Amrabat a fait 3-0 d’une frappe à l’entrée du grand rectangle. Les Gazelles d’Ivan Leko avaient déjà trouvé le chemin des filets via Stefano Denswil (7e) et Dennis (17e), chaque fois sur des assists d’un Hans Vanaken à la baguette.

Malgré les montées d’Orlando Sa (46e), Renaud Emond (65e) et Obbi Oulare (84e), ancien joueur du Club, le Standard n’a pas été capable d’inverser la tendance dans le second acte. Le Standard a pensé réduire l’écart via Orlando Sa mais l’arbitre a annulé le but du Portugais pour une position de hors-jeu.

Source : DH Sports

 

Le Standard crée l’exploit face à Séville (1-0)

Dans l’obligation de gagner pour garder l’espoir de passer l’hiver européen, les Liégeois débutaient la rencontre dans un schéma offensif avec Mpoku, Carcela, Djenepo alignés pour alimenter Renaud Emond. Malgré une possession de balle largement à l’avantage du leader de la Liga espagnole, ce sont les Rouches qui se créaient les plus belles opprtunités du début de match via un tête d’Emond (8e) et une frappe de Carcela (15e).

De l’autre côté, Séville répondait mais Ben Yedder ne trouvait pas le cadre (21e) avant que Vazquez ne trouve l’équerre du but d’Ochoa (25e). À quelques minutes du repos, le Standard perdait Mpoku sur blessure et était remplacé par Marin. Bien en place, les Rouches démarrait la seconde période comme la première. Lancé seul face à Vaclik, Emond manquait son contrôle et le portier sévillan s’emparait facilement du cuir.

Les hommes de Michel Preud’homme étaient finalement récompensés de leurs efforts lorsque Djenepo faisait preuve de sang-froid pour tromper Vaclik (62e). Réduit à dix après la deuxième carte jaune de Sarabia (68e), Séville poussait pour revenir, ce qui offrait des espaces en contre au Standard mais Djenepo galvaudait deux énormes occasions en fin de match. Deux ratés sans conséquence pour les Liégeois qui pouvaient exulter au coup de sifflet final.

Au classement du groupe J, le Standard est troisième avec 9 points, soit autant que Séville, deuxième. Krasnodar reste en tête du groupe avec 12 points. Akhisarspor est éliminé avec 0 point au compteur. Lors de la sixième et dernière journée, le 13 décembre, le Standard devra s’imposer à Akhisarspor et espérer dans le même temps une défaite ou un partage de Séville contre Krasnodar pour se qualifier. Une lourde défaite des Russes en Espagne conjuguée à une large victoire des Liégeois en Turquie pourrait également qualifier le club liégeois.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011G
Seville000D