Le Standard s’est bien remis en jambes face à Aywaille (0-4)

Les Liégeois se sont imposés (0-4) à Aywaille pour leur premier match de préparation.Il est toujours difficile de tirer de réels enseignements d’une première rencontre de préparation mais le Standard a fait le boulot, samedi soir, sur la pelouse d’Aywaille, pensionnaire de troisième division amateur. Les Liégeois ont planté quatre buts face à un adversaire qui a eu le mérite de se battre durant nonante minutes, même lorsque les jambes étaient lourdes en fin de rencontre.

Devant un petit peu plus de mille personnes, Ricardo Sa Pinto avait décidé d’aligner son équipe dans un traditionnel 4-4-2 avec Jonathan Legear aligné au cœur de la ligne médiane, dans un rôle de premier relanceur, et une association entre Renaud Emond et Orlando Sa pas suffisamment testée au cours de la défunte campagne. Les deux buteurs manquent clairement d’automatismes mais ils ont eu le mérite d’être concernés par trois des quatre réalisations principautaires. Le Portugais a bénéficié de deux passes décisives d’Edmilson pour tranquillement tromper le portier aqualien, abandonné par sa défense sur le coup. Le Gaumais a, de son côté, délivré une très belle passe décisive à Ryan Mmaee, qui a signé une belle montée au jeu.

Mais c’est à Moussa Djenepo que revient la plus belle image de cette rencontre. L’attaquant malien, arrivé lors du dernier mercato hivernal, a inscrit son tout premier but, d’une frappe depuis le grand rectangle, pour sa toute première apparition avec l’équipe professionnelle. Suffisant pour l’amener à courir vers le banc et soulever Ricardo Sa Pinto. Une scène qui a beaucoup amusé le technicien portugais et le reste du banc, qui a scandé son nom durant quelques secondes.

Dès ce lundi, la préparation du Standard prendra un nouveau tournant avec le retour des internationaux et l’arrivée de Sébastien Pocognoli. Seuls Jérôme Déom, encore occupé par ses examens jusqu’à jeudi, et Collins Fai, retenu par la Coupe des Confédérations débarqueront un petit peu plus tard.

Vendredi, les Liégeois disputeront un deuxième match amical face à Wiltz, sur la pelouse du club de Battice. Un duel qui permettra certainement à Ricardo Sa Pinto de tester de nouvelles options, lui qui a assuré, après le match, que ce système en 4-4-2 n’était pas définitif mais qu’il correspondait aux joueurs qu’il avait à sa disposition en ce moment.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
R. Aywaille FC000D
Standard224G

Saison 2017 – 2018 : Carte de membre et abonnement

Bonjour,

Les renseignements pour les abonnements vous parviendront mi-juin.
Pour info, les prix seront les mêmes que la saison dernière.

Mais je remarque que beaucoup de supporters n’ont pas encore fait le nécessaire pour la carte de membre.
Or c’est une étape indispensable pour pouvoir s’abonner ou acheter un ticket la saison prochaine.

Vous pourrez, comme par le passé, commander votre abonnement par mail
mais je ne pourrai rentrer la commande au Standard que si vous avez rempli la formalité pour la carte de membre !

Le Standard a envoyé un programme avec un lecteur de carte à chaque club de supporters.
Chaque membre doit, pour être en ordre, passer sa carte d’identité dans ce lecteur de carte.

Soit dans le mien,
soit dans celui d’un autre club de supporters proche de chez vous (vous resterez affilié aux Rouches de l’Orne),
soit dans celui de la billetterie du Standard.

Je vous invite donc à prendre contact avec moi (0473/77.12.53) pour faire l’opération.
Si possible et par facilité, réunir les cartes d’identité de plusieurs supporters.
Mon adresse : Rue Antoine Gossiaux, 34 à 1472 Vieux Genappe.
Mais on peut s’arranger pour convenir d’un endroit autre (mais il faut du wifi)

Je serai chez moi la journée de vendredi (demain) et de lundi.
Je suis régulièrement sur Namur et je serai sur Bruxelles mardi soir.

Dans l’attente de vos nouvelles, bien à vous,
Marc

Le Standard a mis du temps pour assurer sa troisième victoire de rang (2-0)

Face à un Lierse peu chatoyant, les Rouches ont signé une quatrième et dernière victoire dans ces Play-Offs 2. Ils auraient cependant dû tuer le match bien plus tôt.

Suite à la suspension de Deom et le forfait de Kosanovic, il y allait avoir deux changements dans le onze au minimum. Laifis et Cissé étaient relancés et comme attendu, Orlando Sa démarrait la partie. Ryan Mmaee glissait sur le banc. Côté lierrois, il y avait également trois changements au départ. Le médian Othman Boussaid, 17 ans, fêtait sa première titularisation.

Il ne se passait pratiquement rien lors du premier quart d’heure, hormis une tête de Sa hors-cadre. Il fallait attendre la 20e minute pour voir le Portugais se créer une première occasion, mais Vanhamel captait son tir. La pression s’intensifiait avec un centre d’Edmilson que n’a pu reprendre Emond, avant que Sa aille planter son 17e but de la saison, en se jouant facilement de deux défenseurs.

Le Lierse ne pouvait réagir qu’avec un bon tir à distance de Vinck, ce sont les Rouches qui se rapprochaient du but du break. Après un coup-franc d’Edmilson et une tête de Sa à côté, Emond manquait une toute belle occasion de faire 2-0 juste avant le repos.

Emond allait recevoir le plus d’opportunités en seconde période mais manquait quasi l’immanquable. Edmilson était lui contrarié par Vanhamel avant une sortie qui ne lui a pas fait plaisir, Sa et Legear manquaient eux de cadrer. A force de galvauder, le Lierse pouvait les punir et El Gabas en était proche. Les Lierrois devenaient menaçants en entrant dans le dernier quart d’heure.

Marin signait son entrée par un missile proche de terminer au fond, le médian rouche Alexandro Cavagnera fêtait sa première à neuf minutes du terme, comme le jeune lierrois Mehdi Lehaire. Après quelques opportunités de part et d’autre, le Standard allait enfin tuer le match dans les arrêts de jeu. Legear menait bien le contre et glissait bien la balle pour Razvan Marin. 2-0 score final.

Une troisième victoire de rang et un 9/9 à Sclessin mais les Principautaires terminent tout de même quatrièmes de cette poule A suite au succès de Waasland à l’Union.

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard112G
Lierse000D

 

Le Standard enchaîne et quitte la dernière place (1-3)

Ce ne fut pas un match emballant au Freethiel mais les Rouches ont assuré l’essentiel avec des réalisations inscrites par des avants en manque de buts.

Comme prévu, Arnaud Bodart prenait place entre les perches. Son compagnon de l’Académie Jérôme Déom reprenait la place de Marin dans l’entrejeu. Après une seconde victoire de rang, Janevski ne changeait pas son équipe, seul Marquet devait prendre la place de Michel, blessé.

Lors des dix premières minutes, le Standard s’installait plutôt bien dans le camp adversaire mais se manquait dans la dernière passe. Après quelques minutes sans la moindre opportunité à se mettre sous la dent, Réginal Goreux envoyait une frappe sortie par le haut du poteau. Bodart devait lui capter son premier ballon en deux temps devant le géant Zinho Gano à la demi-heure.

Suivaient alors deux buts du Standard. Sur une transversale de Kosanovic, Goreux centrait en un temps devant le but, Renaud Emond se chargeait d’ouvrir le score. Le Gaumais allait ensuite se transformer en passeur. Il servait Luchkevych, l’Ukrainien hésitait avant de s’infiltrer dans le rectangle entre deux défenseurs. Il était mis au sol, mais Emond suivait et offrait le second but à Ryan Mmaee.

On pensait alors les Rouches sur du velours, mais Gano s’imposait au second poteau et fusillait Bodart de la tête sur un coup-franc de D’Hondt. C’est 1-2 après 37 minutes. Les Waeslandiens obtenaient ensuite deux autres opportunités mais n’égalisaient pas avant de rentrer aux vestiaires.

Au repos, Janevski décidait de lancer deux joueurs offensifs, Cerigioni et Langil. Mais ce sont les Rouches qui recommençaient le mieux. Après un but annulé d’Emond pour hors-jeu, Junior Edmilson recreusait l’écart d’une frappe enroulée (1-3, 51e).

Alors qu’il avait relâché un centre de Langil, Bodart était l’auteur d’une première belle intervention en sortant bien dans les pieds du Martiniquais. José Jeunechamps faisant entrer de concert Ndongala et Legear puis Ibrahima Cissé, les Principautaires se dirigeaint tranquillement vers une troisième victoire en Play-Offs 2.

On notera le sauvetage sur sa ligne de Scholz et la claquette finale de Goblet sur le tir de Luyindama. Suite aux défaites du Lierse et de l’Union, les Liégeois passent de la dernière à la quatrième place. Une victoire face au Lierse vendredi pour terminer la saison pourrait permettre de prendre la troisième place à Waasland.

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Waasland Beveren101D
Standard213G

Le Standard s’impose facilement face à Malines (2-0)

Le premier match de la 8e journée des play-offs 2 a permis vendredi au Standard de décrocher sa deuxième victoire au détriment du FC Malines (2-0).

Valeriy Luchkevych (30e, 1-0) et Darwin Andrade (58e, 2-0) ont donné les trois points aux Liégeois, qui restent malgré tout derniers du groupe A avec 8 unités. Malines est deuxième, à égalité de points (13) avec Saint-Trond, qui se déplace samedi à l’Union Saint-Gilloise (3e, 10 points). Le dernier duel verra aux prises Waasland-Beveren (5e, 9 points) et le Lierse (4e, 10 points).

Obligé de révolutionner son attaque, José Jeunechamps a misé sur le duo Renaud Emond et Ryan Mmaee, qui fêtait sa première titularisation. Cette association a directement donné des résultats: Mmaee a servi Edmilson, qui a obligé Colin Coosemans à dégager des poings (4e). Peu après, Mmaee a forcé un coup de coin sur lequel Edmilson a trouvé Emond, qui a dévissé sa reprise de la tête (9e). L’attaquant luxembourgeois n’a pas été plus verni quand Reginal Goreux lui a placé un ballon sur son mauvais pied (20e). Mais suite à un mouvement Edmilson-Andrade, Luchkevych a eu la possibilité d’ouvrir la marque d’un tir du gauche (30e, 1-0). L’arrière ukrainien a failli faire coup double mais, cette fois, il a trouvé Coosemans sur sa route (33e). Le gardien malinois a tenu son équipe dans le match en intervenant devant Emond (35e).

S’il a été actif en première période, Edmilson l’a été plus encore après la reprise. L’ailier, qui a cédé sa place à Jonathan Legear (69e), a eu d’emblée deux occasions de tenter sa chance au but mais, à chaque fois, un défenseur malinois est intervenu (47e). Tranquillement, la jeune garde liégeoise a pris l’ascendant notamment grâce à Christian Luyindama. Mais Emond n’avait toujours pas rendez-vous avec la chance: son tir a atterri sur le montant (52e). Par contre, Andrade a inscrit son premier but de la saison d’un tir du gauche des seize mètres (58e, 2-0).

Jusqu’à la fin de la rencontre, les Rouches ont multiplié les offensives. Ils se sont heurtés au seul Malinois à niveau: Colin Coosemans a notamment bloqué une volée de Legear (71e)

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard112G
Malines000D

Saint-Trond vainqueur d’un tout petit match face au Standard et devient co-leader (1-0)

Après son succès contre l’Union, les Rouches n’ont pu enchaîner. Ils n’ont su emballer la partie, les Limbourgeois se sont contentés de cueillir les trois points à l’approche des dernières minutes.

José Jeunechamps n’a pas voulu changer une équipe qui gagne, mais il a été contrait de placer Jonathan Bolingi aux côtés de Belfodil, Orlando Sa étant malade ce samedi. Côté trudonnaire, il n’y avait qu’un changement également, Igor Vetokele retrouvait sa place au détriment de Wolke Janssens.

La partie démarrait sur de bonnes bases, il fallait notamment un arrêt important de Gillet pour empêcher Vetokele d’ouvrir le score après quatre minutes. Les joueurs de Leko avaient plus de facilités à trouver des espaces dans l’arrière-garde, Vetokele se retrouvait libre sur un corner mais sa reprise de la tête était trop piquée.

Mais l’homme qui passait le plus près du premier but était liégeois. Ishak Belfodil tentait à distance et a surpris tout le monde sauf Lucas Pirard, qui réalisait une bonne claquette. On venait de passer le cap des 10 minutes, il ne se passait alors plus rien de concret jusqu’au repos. Les hors-jeux étaient plus nombreux que les minces opportunités.

José Jeunechamps lançait Legear à la place de Dossevi pour la seconde période, les Liégeois enchaînaient trois tirs via Belfodil, Luchkevych puis Marin, mais Pirard voyait les ballons filer à côté.Luyindama réveillait tout le Stayen quelques minutes plus tard en envoyant un missile, mais le poteau venait contrarier les Rouches.

L’alerte était donnée, les Canaris marquaient dans la foulée. Scholz sauvait devant sa ligne le tir de Vetokele qui avait passé Gillet, mais la balle revenait pour le Belgo-Angolais qui offrait la balle à Gerkens devant le but vide. Il restait alors un quart d’heure à jouer.

Les Rouches ne parvenaient pas à mettre plus de pression, le Standard retombe dans ses travers et voit la cinquième place s’éloigner suite aux succès du Lierse et Waasland. Le ticket européen, il n’y a même plus moyen d’en rêver. Saint-Trond peut par contre croire en une finale des Play-Offs 2 à Genk puisqu’ils viennent de rejoindre Malines en tête.

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Saint-Trond011G
Standard000D

Le Standard décroche sa première victoire des playoffs 2 face à l’Union (3-1)

Le Standard aura dû patienter jusqu’à la 6e journée pour décrocher sa première victoire dans les play-offs 2.

Orlando Sa (7e, 1-0), Christian Luyndama (29e, 2-0), Ishak Belfodil (70e, 3-1) ont griffé ce succès. Nicolas Rajsel a remis temporairement les Unionistes en course (51e, 2-1). Malgré ce succès, les Liégeois (5 points) restent derniers du groupe A. L’Union (10) reste 2e.

L’heure de la révolte a peut-être sonné au Standard où Dieumerci Ndongala a allumé une petite mèche qu’Adrien Saussez n’a pas éprouvé beaucoup de mal à éteindre (3e). La suite allait être un peu plus rude pour le gardien unioniste, qui s’est incliné une première fois lorsque sur coup franc, Ndongola a glissé le ballon à Sa. Le Portugais a calmement inscrit son deuxième but dans ces play-offs (7e, 1-0). La malchance n’a pas épargné les Bruxellois en ce début de rencontre puisque Gertjan Martens a dû laisser prématurément sa place à Pietro Perdichizzi (14e). Et ce n’était pas fini: sur corner, Luyindama a fait rebondir le ballon hors de portée de Saussez (29e, 2-0).

Le Standard s’est révélé plus efficace que lors de ses sorties précédentes mais si Belfodil ne s’était pas montré trop égoïste (41e, 43e), il aurait pu mener plus largement à la marque. Toutefois, la première période s’est terminée par un sauvetage de Jean-François Gillet sur une tentative de Rajsel (45e+2).

A la reprise, l’attaquant slovène a directement devancé Valeri Luchkevych et a frappé juste (51e, 2-1). La riposte rouche n’a pas tardé. Sa a placé un beau coup de tête que Saussez est allé chercher (52e). Matthieu Dossevi a passé trois adversaires lorsque Vincent Vandiepenbeeck a surgi au dernier moment (61e). Belfodil, qui voulait marquer à tout prix, a vu son souhait exaucé (70e, 3-1).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard213G
Union Saint Giloise011D

Le Standard, qui a terminé à neuf, coule encore à la maison face à Waasland-Beveren (0-2)

Le Standard s’est incliné 0-2 face à Waasland-Beveren mardi soir à Sclessin lors de la 5e journée des play-offs II. Mis en difficulté par l’exclusion de Konstantinos Laifis à la 27e, les Liégeois, qui ont même terminé à 9 suite à deux cartes jaunes de Réginal Goreux (78e), enregistrent une troisième défaite en cinq rencontres et restent derniers du groupe A. Toujours en tête, l’Union Saint-Gilloise a été battue 1-3 par le Lierse.

Devant une très faible assistance de 5.490 personnes, le Standard de José Jeunechamps a vécu une rencontre cauchemardesque. Après une demi-heure de jeu, Laifis a été exclu pour une grossière faute dans le grand rectangle. Sur le penalty, Jean-François Gillet a permis à son équipe de rester dans la partie en détournant l’envoi de Julian Michel (28e).

Au retour des vestiaires, Waasland-Beveren a ouvert le score d’une tête décroisée de Valtteri Morren (0-1, 53e). Après l’exclusion de Goreux pour une deuxième jaune (78e), l’équipe de Cedomir Janveski a ajouté une deuxième réalisation grâce à une belle reprise de volée de Zinho Gano (0-2, 87e). Le Standard, dont le niveau de jeu n’a pas été à la hauteur, n’a jamais réellement inquiété l’équipe adverse.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard000D
Waasland Beveren022G

Malgré le départ de Jankovic, le Standard n’y arrive toujours pas et s’incline à Malines (1-0)

Coaché pour la première fois par José Jeunechamps, le Standard s’est incliné samedi à Malines (1-0) dans un match comptant pour la quatrième journée des play-offs 2. Jordi Vanlerberghe a permis à Malines (9 points) de se maintenir dans le sillage de l’Union Saint-Gilloise (10), leader du groupe A. Saint-Trond (7) est troisième devant le Lierse et Waasland Beveren (3) et le Standard (2).

Pour décrocher les trois points, Yannick Ferrera a aligné un onze très offensif avec Nicolas Verdier, Nils Schouterden et Tim Matthys. Pour sa première, José Jeunechamps a lancé Merveille Bope Bokadi et a préféré Réginal Goreux à Collins Fai. L’Harmonie de la Ville de Malines a chauffé l’ambiance. Cela a semblé avoir des répercussions sur le terrain puisque Colin Coosemans a directement dû intervenir sur un tir de Jonathan Legear (1e). Dans l’autre camp, Jean-François Gillet a été alerté par Verdier (3e). La suite a été plus calme avec Malines, qui procédait avec de longs ballons en direction de Verdier. La réplique du Standard était bonne mais, sur la même phase, Ibrahima Cissé et Ishak Belfodil n’ont pas trompé Coosemans (38e). Les Rouches étaient retombés dans leurs travers. Ils ont laissé l’initiative aux Malinois qui, sans trois bonnes actions de Gillet, auraient ouvert la marque.

Nouvelle surprise au Standard à la mi-temps: Dieumerci Ndongala, arrivé en janvier, faisait sa première apparition. Cela n’a pas empêché la défense des Rouches d’être mise sous pression. Si Alexander Scholz a expulsé in extremis un envoi de Verdier (52e), la capitaine danois n’a rien pu faire sur celui de Vanlerberghe (54e, 1-0).

Le Standard a tenté de forcer la chance sans réussir à contourner le mur malinois où le duo central Uros Vital-Edin Cocalic ramassait tout. Les Rouches ne s’avouaient pas vaincus mais une fois encore ce sont eux qui ont le plus tremblé. Sur la même action, Gillet a renvoyé un tir de Randal Leal et a contré Matthys, qui a profité du rebond. Enfin, Fiore a dégagé. Le Standard s’en est bien sorti mais a essuyé un nouvel échec.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Malines101G
Standard000D

L’Union au courage accroche le nul face au Standard (2-2)

L’Union Saint-Gilloise et le Standard ont partagé 2-2 ce vendredi lors de la troisième journée du Groupe A des playoffs II de Jupiler Pro League.

Aguemond a ouvert le score en première mi-temps pour l’Union (12e) avant que le Standard ne réagisse et renverse la vapeur grâce à Sa (33e) et Belfodil (45e). Les Liégeois pensaient avoir fait le plus dur et décrocher leur première victoire dans ces playoffs II mais Perdichizzi égalisait dans les arrêts de jeu et permettait à l’Union de rester en tête du groupe avec 7 points sur 9.

En confiance après ses victoires cinglantes face à Malines et Waasland-Beveren, l’Union démarrait très bien la rencontre et profitait des amnésies défensives du Standard en ouvrant le score dès le premier quart d’heure. Aguemond reprenait de volée un délicieux ballon offert par Rajsel et le plaçait hors de portée de Gillet (12e). Malmenés les Liégeois s’en sortaient bien une dizaine de minutes plus tard lorsqu’un Rajsel hyper-actif heurtait le poteau d’une frappe lointaine qui aurait mérité mieux (25e).

Les hommes de Jankovic réagissaient en dominant la deuxième partie de première période. Une supériorité concrétisée rapidement. Legear débordait et centrait au second poteau où Saussez manquait son intervention et laissait la voie libre à Orlando Sa pour égaliser (33e).

Les Liégeois enfonçaient le clou juste avant la pause. Raman centrait au point de penalty pour Sa qui remisait en un temps pour Belfodil. L’attaquant algérien était ainsi placé dans les meilleures conditions pour inscrire le but du 1-2 d’une frappe du droit (45e).

En début de deuxième période, le Standard parvenait à gérer tranquillement mais négociait mal le dernier quart d’heure du match. Agressive, l’Union finissait par être récompensée dans les arrêts de jeu lorsque Perdichizzi déviait un coup-franc de la tête et signait le but du 2-2 final.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Union Saint Giloise112N
Standard202N