Abonnements Playoffs 2

Bonjour,

Ca fait 15 jours qu’on sait que le Standard est en play-off 2, mais ce n’est que hier soir qu’on a reçu les infos ticketing. Décidément notre club doit encore s’améliorer dans tous les domaines. Les play-offs 2 se dérouleront sur 10 journées, soit 5 rencontres à Sclessin.

Les adversaires sont : Malines, Saint-Trond, Waasland-Beveren, le Lierse et l’Union Saint-Gilloise.

Les deux 1ers matchs fixés : le dimanche 02/04 à 20h au Lierse et le samedi 08/04 à 20h30 contre Saint Trond à Sclessin.

« On va tout faire pour décrocher ce ticket européen. On doit ça aux supporters.

La saison n’a pas été à la hauteur de leurs espérances, c’est pour ça que toute l’équipe va tout faire pour réussir ces PO2.

C’est le minimum qu’on leur doit » a déclaré Alexandre Grosjean lors de la présentation du calendrier des play-offs. On ne demande qu’à voir…

  • Aux abonnés de la saison ordinaire :

L’abonnement de notre poule des Playoffs 2 est gratuit pour tous ceux qui étaient abonnés à la saison ordinaire. Mais l’activation de la puce n’est pas automatique, il faut que vous demandiez l’activation de votre abonnement, soit via le site http://www.lesrouchesdelorne.be/reservation/, soit via un mail à lesrouchesdelorne@gmail.com

Attention : le 3ème niveau des tribunes 1 et 4 sera fermé ; c’est-à-dire que les blocs F4,G4,P1,Q1,R1,S1,T1,U1 ne seront pas accessibles pendant ces Playoffs. Donc, si vous avez votre abonnement au 3ème étage, il faut que vous me communiquiez dans votre demande dans quel bloc vous voulez aller pour les play-offs.

De même, les autres qui voudraient changer de place pour les play-offs doivent m’expliquer ce qu’ils veulent. La période de priorité pour les abonnés commencera le jeudi 16 mars à 14h et se terminera le samedi 25 mars. Passé ce délai, la place et la gratuité ne seront plus d’application.

De plus, les 1000 premiers abonnés à activer leur carte pour les PO2 recevront gratuitement deux tickets supplémentaires par match, selon les disponibilités. Aussi je vous demande de rentrer votre demande au plus vite et au plus tard pour le vendredi 24 mars au soir.

  • Pour ceux qui n’étaient pas abonnés à la saison ordinaire :

Si vous désirez un abonnement pour les play-offs, il faut également faire la demande soit via le site http://www.lesrouchesdelorne.be/reservation/, soit via un mail à lesrouchesdelorne@gmail.com , en spécifiant le bloc souhaité.

               Tarifs pour les mini-abonnements (5 matches) :

    • Adulte : 30€
    • Junior(12-18),Etudiant (19-23), Senior (60ans et +) : 15€.
    • Enfant (-12ans) : gratuit.

A verser sur le compte des Rouches de l’Orne : BE29 7512 0207 2864

  • A ceux qui prennent le car :

Vu les play-offs 2, nous choisirons la grandeur du car en fonction du nombre de places ! Il faudra donc que vous préveniez quand vous venez avec nous en car, soit par mail, soit dans le car pour la fois suivante. Possibilité de prendre l’abonnement car pour les 5 matchs :

  • 45 Eur au départ de Mont Saint Guibert
  • 35 Eur au départ d’Andenne

Pour un Standard européen !

Bien à vous, Marc

La réaction du Standard fut bien trop tardive, Belfodil sauve un point (2-2)

 

Après la longue semaine d’entraînement, les Rouches n’ont pas affiché une énorme mentalité face à Ostende. Les Côtiers ont mené de deux buts mais ont fini par être rejoints. Proto a même permis d’éviter la défaite.

Après le non-match à Mouscron, Jankovic alignait trois titulaires différents. Fiore retrouvait sa place à gauche, avec Edmilson devant lui. Jonathan Bolingi fêtait lui sa première titularisation. Côté ostendais, les changements étaient plus nombreux à une semaine de la finale de la Coupe, il y en avait neuf. Proto fêtait notamment son retour dans les buts, seuls Berrier et Siani restaient dans le onze.

Le match démarrait dans le calme avec la grève des Ultras Inferno et du PHK pendant onze minutes. C’est quand elle touchait à son terme qu’Ostende a ouvert le score sur une tête du jeune défenseur Mathias Bossaerts, servi par El Ghanassy. Avant cela, une tête de Fiore avait fait trembler la barre.

Les Côtiers ne se montraient plus dangereux par la suite, le Standard n’obtenait pas des masses d’occasions si ce n’est la grosse manquée par Dossevi après un bon ballon de Belfodil, le seul joueur capable d’apporter quelque chose. L’international togolais a dû céder sa place à Legear avant le repos pour cause de blessure.

Encore une fois, les Rouches encaissaient très vite en seconde mi-temps. Joseph Akpala battait Gillet sur un ballon de Franck Berrier. Heureusement pour le Standard, Belfodil était bien inspiré et envoyait une belle frappe pour relancer la partie à la 54e.

Il ne se passait plus grande chose, Luchkevych et Deom faisaient leur entrée avant que Wim Smet ne désigne le point de penalty en raison d’une faute de main. Belfodil frappait comme il fallait pour battre Proto et égaliser à la 82e. Le Standard a alors poussé. Bolingi a failli inscrire le but de la victoire d’une superbe bicyclette, Proto a sorti un magnifique arrêt réflexe pour empêcher Legear d’offrir les trois points.

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard022N
Oostende112N

L’Antwerp remonte en D1A!

Treize ans après l’avoir quittée, l’Antwerp retrouvera la première division du football belge la saison prochaine.

Déjà vainqueur 3-1 à domicile à l’aller, le ‘Great Old’ s’est imposé 1-2 à Roulers, samedi, en finale retour de la Proximus League. Stallone Limbombe a mis les Anversois à l’abri à la 78e minute. Avant cela, Dierckx avait donné un premier avantage à l’Antwerp (30e) et Schmisser avait entretenu l’espoir pour Roulers (35e).

Alors que l’Antwerp avait bien entamé la rencontre, Roulers se créait les meilleures occasions par Brouwers (18e et 28e) et Kehli (29e). L’Antwerp ouvrait le score à la demi-heure. Parti en contre, Hairemans centrait de la gauche, Dierckx était à la réception. Sa reprise ne laissait aucune chance à Biebauw (0-1, 30e).

Roulers se relançait aussitôt. Sur un corner, Schmisser sautait plus haut que tout le monde et envoyait, de la tête, le ballon au fond des filets (1-1, 35e). Les Roulariens restaient en ballotage défavorable sur l’ensemble des deux matches, mais pouvaient encore entretenir l’espoir de renverser la situation.

Au retour des vestiaires, une frappe de Haroun était déviée sur le poteau par Biebauw (49e). Ce n’était que partie remise pour les Anversois de Wim De Decker. A peine monté au jeu, Stallone Limbombé profitait d’un ballon perdu par Roulers dans l’entrejeu pour s’en aller crucifier Biebauw (1-2, 78e). A 5-2 sur l’ensemble des deux matches, l’Antwerp pouvait commencer à décompter les minutes qui le séparait du retour parmi l’élite du football belge.

Le cercle anversois, au matricule 1, était redescendu en division 2 à l’issue de la saison 2003-2004.

Roulers disputera les playoffs II avec le Lierse, l’Union Saint-Gilloise et les clubs classés de la 7e à la 15e place de la Jupiler Pro League dont la saison régulière s’achève dimanche.

Source : DH Sports

 

Jankovic furieux en quittant Mouscron : « Le programme va changer! »

Les semaines se suivent et les humiliations s’enchaînent pour le Standard.

Après l’élimination dans la course aux playoffs 1, les Rouches ont été dominés et logiquement battus par la lanterne rouge de la Pro League au terme d’un match où ils n’ont absolument rien montré.

« La première mi-temps a été scandaleuse. Cela a été un peu mieux avec la montée d’Edmilson mais on a fait n’importe quoi ! », admettait le coach serbe. « Ce match était important pour installer une nouvelle dynamique positive avant les playoffs 2. Vu que c’était important, le programme des trois semaines entre la fin de la phase régulière et le début des playoffs va considérablement changer ! »

En clair : « L’intensité et le nombre d’entraînements vont augmenter. J’ai déjà dit aux joueurs qu’ils pouvaient annuler ce qu’ils avaient prévu ce week-end. »

Le problème, c’est qu’il y a un gros décalage entre le discours du coach et l’attitude des joueurs sur le terrain. « Ils n’ont effectivement pas le même état d’esprit que moi, apparemment. Et cela va changer. Ils vont vite l’avoir. En soi, notre problème n’est pas si compliqué à résoudre. Avec une mentalité exemplaire, avec une générosité maximale, les mauvais résultats disparaîtraient. Mais on a encore eu la preuve qu’on n’était pas dans cet état d’esprit-là. »

Avant le match, Aleksandar Jankovic avait parlé de stabilité dans l’équipe, pour travailler les automatismes. Mais il a de nouveau effectué plusieurs changements dans le onze. « Laifis méritait de jouer. Scholz jouera contre Ostende. On tient aussi compte du temps de jeu de chaque joueur pour élaborer leur programme individuel. »

Un programme qui sera donc plus chargé en guise de sanction.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Mouscron Peruwelz101G
Standard000D

Le Standard concède le nul et file en Play-offs 2 (2-2)

Orlando Sa a répondu à un doublé de Rits, tandis que Kosanovic avait ouvert le score sur coup-franc. Mais le nul ne suffit pas aux Rouches, qui sont mathématiquement hors des Playoffs 1.

N’ayant plus son sort entre ses mains, le Standard devait absolument gagner ses trois derniers matchs et espérer ensuite des résultats favorables venus des autres stades pour arracher in extremis sa place en play-offs 1. Son partage 2-2 dimanche après-midi à Sclessin, face à Malines, un concurrent direct, a mis un terme à ses ultimes espoirs au soir de la 28e journée de la saison régulière. Le Standard est 9e avec 38 points et Malines 6e avec 45 unités. Il ne reste plus que 6 points à gagner. Le Standard disputera pour la seconde saison consécutive les play-offs 2 avec encore un petit espoir de se qualifier en ordre utile pour jouer la saison prochaine sur la scène européenne. Au cours d’une première mi-temps fermée, les Standardmen ont réussi à trouver la faille sur un coup franc joliment brossé par le pied gauche de son défenseur Kosanovic (1-0, 40e).

Le Standard ne conserva pas longtemps son avantage. Plusieurs hésitations défensives de suite ont permis aux Malinois de trouver la faille par Rits juste avant de regagner les vestiaires (1-1, 45e).

La montée au jeu de Legear donna davantage de vitesse aux actions liégeoises sur le flanc gauche. C’est cependant Malines qui prit les commandes au marquoir sur un nouveau but de Rits, aidé involontairement par une déviation préalable de Dossevi (1-2, 49e).

Loin de baisser les bras, les Rouches repartaient à l’assaut et sur un service de Belfodil, Orlando Sa égalisait via son 14e but de la saison (2-2, 55e) avant de quitter le terrain un quart d’heure plus tard touché à la cheville.

Malines aurait même pu gagner mais l’essai de Rits échoua sur la transversale de Gillet qui avait bien gêné le poison malinois (77e).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard112N
Malines112N

Une mi-temps pour chacun, un point pour chacun, Standard-Gand : 1-1

Le Standard et La Gantoise se sont quittés sur un partage 1-1, dimanche, dans le cadre de la 27e journée de la Jupiler Pro League. Stefan Mitrovic (51e) a répliqué au but d’ouverture d’Orlando Sa (44e). Les deux équipes restent hors du top-six.

Ce match entre le neuvième et le huitième était capital dans la course aux playoffs I. Le début de rencontre était dès lors nerveux. Porté par son public, et notamment par les Ultras Inferno qui ont déployé « le plus grand tifo jamais vu en Belgique » pour fêter leur 20e anniversaire, le Standard prenait le match à son compte. Belfodil avait par deux fois l’occasion d’ouvrir le score, mais butait à chaque fois sur Kalinic (8e et 21e).

Le Standard débloquait la situation en fin de première mi-temps. Dossevi centrait de la droite, Orlando Sa reprenait en demi-volée sans laisser la moindre chance à Kalinic (1-0, 44e).  La Gantoise avait tout de suite l’opportunité d’égaliser. Sur les suites d’un corner, Gigot pouvait reprendre en excellente position, Gillet repoussait d’un réflexe époustouflant (45e+1).

En seconde période, Asare envoyait un long ballon dans la surface, le cuir arrivait à Mitrovic dont le tir trompait Gillet (1-1, 51e). Les deux équipes avaient tour à tour l’occasion de prendre les commandes. Sa, de la tête, manquait de peu le cadre (59e). Le Portugais arrivait ensuite un rien trop tard pour pousser dans le but un centre-tir de Belfodil (71e). Entre les deux, Gillet s’était interposé sur une frappe de Milicevic (69e).

Le score restait de parité jusqu’au bout.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard101N
La Gantoise011N

Grâce à sa victoire à Waasland, le Standard entretient l’espoir (0-1)

La dernière rencontre de la 26e journée du championnat de Belgique de football s’est achevée par la seconde victoire du Standard en déplacement à Waasland-Beveren (0-1). Le Portugais Orlando Sa a marqué l’unique but (54e) de cette rencontre marquée par l’exclusion du Beverenois Ibrahima Conté (36e). Désormais les Rouches, qui n’avaient plus gagné à l’extérieur depuis le 18 septembre à Lokeren (0-1), conservent la 9e place (36 points) à 5 points de Malines, l’actuel 6e du classement. Waasland-Beveren, qui n’a remporté aucun de ses 12 duels avec les Liégeois depuis son retour en D1, se retrouve 14e (24 points). Aleksandar Jankovic a apporté six changements à la formation, qui a connu la débâcle face à Courtrai (0-3). Benito Raman, Kostas Laifis, Razvan Marin et Filip Mladenovic ont été renvoyés sur le banc, Valeri Luchkevych et Renaud Emond en tribune.

Après une minute de silence à la mémoire du père de Laszlo Köteles, Laurent Jans n’a pas coupé le souffle à Jean-François Gillet avec un envoi passant loin au-dessus du but (3e). Par contre, le gardien du Standard a dû boxer un coup franc de François Marquet (5e) et bloquer un envoi à distance de Conté (6e). Le Standard a riposté par Ishak Belfodil qui, en une touche, a lancé Mathieu Dossevi dans les 16 mètres mais Jonathan Buatu s’est interposé et a concédé un corner (10e). Sur celui-ci, Belfodil a récupèré le ballon mais l’a envoyé sur Merveille Goblet (11e). Si les deux équipes mettaient de l’énergie dans la bataille, les occasions étaient rares. Conté a involontairement cassé cet équilibre en prenant deux cartes jaunes (28e, 36e). En infériorité numérique, les Waeslandiens n’ont pas paniqué. Ils ont privé les Rouches de ballon notamment grâce à Zinho Gano, à l’aise dans l’art de le conserver.

La première période a été marquée par de nombreuses discussions sur les décisions d’Alexandre Boucaut, des fautes et des cartes jaunes. La seconde a fait place au jeu. Après avoir alerté fois Goblet (47e), Sa a inscrit son 12e but de la saison (54e, 0-1). Tout de suite après, Belfodil a failli doubler l’écart mais après avoir dribblé plusieurs adversaires, l’Algérien a poussé le ballon trop loin et Goblet s’en est emparé (62e).

Auteur de l’assist sur le but, Edmilson a accusé le coup et Jankovic l’a remplacé par Jonathan Legear, que l’on n’avait plus vu depuis 29 septembre. Graciés par Dossevi qui s’était retrouvé seul face à Goblet (83e), les visités ont pris un maximum de risques. Gillet s’est alors illustré pour préserver son domaine et le petit brin de chance nécessaire a permis au Standard de mettre fin à une série de sept matchs sans victoire, la dernière remontait au 11 décembre (3-1 contre Westerlo).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Waasland Beveren000D
Standard011G

0-3! Humilié par Courtrai, le Standard peut presque faire une croix sur les PO1

Le Standard de Liège a été largement battu par Courtrai (0-3), samedi pour le compte de la 25e journée de Jupiler Pro League. Incapable de s’imposer dans un match capital, le Standard voit ses chances d’accession en play-offs I se réduire très dangereusement.

Après son nul ramené d’Anderlecht (0-0) malgré son infériorité numérique, le Standard accueillait Courtrai dans un match où la victoire était impérative dans l’optique des play-offs 1. Avec 6 points de retard sur le 6e, les ‘Rouches’ ne pouvaient pas se permettre un faux pas.

Aleksandar Jankovic avait demandé à ses hommes de prendre un bon départ et c’est ce qu’il s’est produit. Le Standard s’est créé plusieurs occasions dans le premier quart d’heure. Après 20 minutes, le match s’est équilibré et Courtrai a ouvert le score. Sur un centre mal négocié par Valeriy Luchkevych, qui jouait son premier match avec le Standard, Teddy Chevalier, à l’affût, a envoyé le ballon d’un tir puissant (0-1, 27e). En fin de première période, Ishak Belfodil a vu son tir sauvé sur la ligne par un défenseur courtraisien.

Au retour des vestiaires, le Standard pressait sans jamais parvenir à inquiéter Michalis Sifakis. Courtrai, bien en place et concentré, a doublé la mise sur une reconversion offensive. Bien aidé par un tacle raté d’Alexander Scholz, Idriss Saadi a trompé Jean-François Gillet de près (0-2, 55e). Alors que le Standard était toujours aussi brouillon offensivement, Saadi a marqué d’une magnifique reprise de volée (0-3, 74e). La rencontre s’est alors poursuivie et ponctuée sous les huées du public liégeois à l’encontre de son équipe, incapable de porter le danger devant la cage adverse.

Source : DH Sports

 

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard000D
Courtrai123G

Clasico: A 9 contre 11, le Standard obtient le nul à Anderlecht (0-0)

Anderlecht et le Standard se sont quittés dos à dos (0-0), dimanche au Stade Constant Vanden Stock lors de la 24e journée de Jupiler Pro League.

Le Standard, réduit à 10 après 90 secondes, a plié mais n’a pas rompu face à des ‘Mauves’ qui ont loupé l’occasion de prendre la tête du championnat. Les Liégeois ont terminé la rencontre à 9 suite à l’exclusion d’Ishak Belfodil à la 90e. Ce grand classique du championnat belge mettait aux prises deux formations aux spirales complètement opposées. Si Anderlecht restait en effet sur cinq succès de rang, le Standard n’avait plus gagné depuis autant de rencontres. Une défaite aurait donc dangereusement éloigné les Liégeois du top-6. Adrien Trebel, ancien capitaine du Standard et transféré à Anderlecht cet hiver, figurait dans l’axe du jeu bruxellois.

La rencontre a basculé après quelques secondes. Alors que le ballon était en dehors des limites de jeu, Filip Mladenovic a bousculé Alexandru Chipciu et s’est vu brandir un carton rouge par l’arbitre de la rencontre, M. Vertenten. Le RSCA en a profité pour mettre la pression sur le but de Jean-François Gillet. Mais ni Lukasz Teodorczyk (4e, 22e), ni Trebel d’une frappe sur le poteau (9e), ne sont parvenus à marquer.

Dès l’entame de la seconde mi-temps, une frappe d’Ivan Obradovic a heurté la transversale de Gillet (48e). René Weiler a alors fait monter Massimo Bruno, Sofiane Hanni et Isaac Kiese Thelin au fil du 2e acte pour donner du poids à l’attaque mauve. Jean-François Gillet, qui avait retrouvé sa place dans les buts ‘Rouches’ jeudi à Eupen (2-2), a réalisé plusieurs arrêts salvateurs. Ishak Belfodil, pourtant auteur d’un match abouti, a été exclu à la 90e pour un coup de pied (90e). Malgré une dernière occasion anderlechtoise signée Hanni, le RSCA a dû se contenter d’un point.

Gillet, malgré un but de Bram Nuytinck annulé pour hors-jeu, a gardé ses filets inviolés jusqu’au bout…

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Anderlecht000N
Standard000N

Le Standard sauve un point à Eupen et ne se rassure pas avant le Classico (2-2)

En clôture de la 23e journée de Jupiler Pro League, le Standard de Liège a accroché un partage in extrémis sur la pelouse d’Eupen jeudi soir au stade du Kehrweg (2-2). Les Rouches se sont fait très peur et ont profité d’une erreur du portier adverse, Hendrik Van Crombrugge, pour égaliser à deux buts partout en fin de match.

Le Standard a rapidement pris le jeu à son compte en ouvrant la marque dès la 3e minute de jeu grâce à une tête placée de Belfodil (3e, 0-1). Dans la foulée, les Germanophones ont réagi via une frappe sur le poteau de Lazare (7e) et un face à face manqué de Sylla avec Jean-François Gillet (10e). Sans se laisser décontenancer, les Rouches ont touché la transversale adverse sur une frappe puissante d’Orlando Sa (33e). Au retour des vestiaires, les Pandas ont recollé au score grâce au but contre son camp de Laifis, provoqué par le tir de Lazare (55e, 1-1). Un peu plus de dix minutes plus tard, Mohamed Sylla, très bien trouvé par Siebe Blondelle, a donné l’avance aux siens en crucifiant Gillet en un contre un (66e, 2-1). A la 69e, Diawandou Diagne est tout proche de faire le break mais le défenseur central a vu son tir heurter la transversale liégeoise. En toute fin de rencontre, le Standard va parvenir à accrocher le point du partage à la suite d’une erreur d’appréciation du portier germanophone Van Crombrugge qui a profité à Ishak Belfodil (89e, 2-2).

Un nul qui ne fait pas les affaires du Standard, neuvième du classement avec 32 points et à la recherche d’une victoire en championnat depuis cinq rencontres consécutives.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Eupen022N
Standard112N