Le Standard contraint à un triste match nul face au Cercle Bruges (0-0)

Après Waasland-Beveren (0-0) et contre l’Ajax (2-2), le Standard a une nouvelle fois partagé l’enjeu (0-0) contre le Cercle Bruges dans un match comptant pour la 3e journée du championnat de Belgique de football. Au classement, les Rouches (4e) comptent cinq points tous comme les Brugeois, néo-promus (3e). Trois autres rencontres sont au programme en soirée: Saint-Trond/Lokeren et Waregem/Eupen à 20 heures et Mouscron/Antwerp à 20h30.

En vue du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions mardi, Michel Preud’homme avait laissé plusieurs joueurs sur le banc: Mehdi Carcela, Christian Luyindama, Razvan Marin, Collins Fai et Orlando Sa.

Chez les Brugeois, le Japonais Naomichi Ueda, qui était présent au Mondial en Russie, effectuait ses débuts tout comme Yoann Etienne. Par contre en début de rencontre, plusieurs similitudes avec le match de mardi avec l’Ajax ont été relevées chez les Rouches. D’abord, la modeste qualité des tirs au but à l’image de la frappe enroulée de Samuel Bastien au-dessus du but de Paul Nardi (8e). Ensuite, les erreurs en défense: sans une intervention in extremis de Zinho Vanheusden, Guévin Tormin partait seul vers Guillermo Ochoa (10e). Enfin, les passes au moment d’entrer dans les seize mètres adverses manquaient de tranchant.

En première période, le Standard a joué sans être bien inspiré et comme il n’a ps été en mesure de hausser le rythme, il n’a pas sorti le Cercle de sa zone de confort. Le premier tir cadré est d’ailleurs venu de Gianni Bruno, qui a mis le ballon dans les mains d’Ochoa (26e).

Monté au jeu à la place d’Uche Agbo après le repos, Marin a immédiatement inquiété Nardi, sur un une-deux avec Luis Pedro Cavanda (4e). Directement après, le gardien brugeois est intervenu du poing devant Paul-José Mpoku (49e). Vu que la suite était moins prolifique, Preud’homme a remplacé Bastien par Carcela (58e). Mais sans une belle parade d’Ochoa, Adrien Bongiovanni, un jeune formé au Standard, ouvrait la marque sur coup franc (61e). Le Standard a momentanément élevé la cadence et Ueda a sauvé la ballon sur la ligne (70e). Mais les tirs de Marin (71e) et de Kostas Laifis (76e) ainsi qu’une déviation du Chypriote (90e+3) n’ont pas fait mouche.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard000N
Cercle Brugge000N

Le Standard revient de loin et entretient l’espoir de qualification en réalisant un beau match nul face à l’Ajax (2-2)

Assurées de disputer au minimum l’Europa League, les troupes de Michel Preud’homme laissaient la possession de balle en début de rencontre à l’Ajax Amsterdam et héritaient de la première occasion suite à une frappe de Mehdi Carcela (3). À la 19e, l’Ajax prenait l’avance sur sa première véritable tentative. Surmonté par un centre, le gardien liégeois Guillermo Ochoa voyait l’attaquant Klaas-Jan Huntelaar placer sa tête au fond du but vide. Le Standard répliquait via Orlando Sa (23), titulaire pour la première fois depuis son retour de Chine, qui butait sur la sortie du portier Andre Onana. Les affaires du Standard se compliquaient à la 34e lorsque Dusan Tadic doublait la mise d’une frappe croisée.

En début de seconde période, le Standard faisait le forcing pour revenir au score. Les Liégeois étaient récompensés de leurs efforts à la 67e lorsque Mehdi Carcela armait une frappe victorieuse de l’extérieur de la surface. Dans la foulée, Renaud Emond plaçait sa tête sur le poteau du gardien ajacide. Alors que l’on se dirigeait vers une défaite liégeoise, Moussa Djenepo était accroché dans le rectangle dans le temps additionnel. Renaud Emond (90+4) se chargeait de remettre les deux équipes à égalité.

Le match retour aura lieu le 14 août (20h30) aux Pays-Bas. Le vainqueur disputera les barrages de la Ligue des champions face au vainqueur du duel opposant les Tchèques du Slavia Prague aux Ukrainiens du Dynamo Kiev. Le perdant sera reversé dans les poules de l’Europa League.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard022N
Ajax202N

Le Standard accroché à Waasland-Beveren (0-0)

Le match d’ouverture de la deuxième journée du championnat de Belgique s’est terminé par un partage vierge (0-0) entre Waasland-Beveren et le Standard, qui a terminé la rencontre à dix suite à l’exclusion de Mehdi Carcela (89e).

Les Liégeois prennent la tête du classement avec 4 points et les Waeslandiens sont provisoirement 7e avec 2 unités. Le match de Ligue de Champions de mardi n’a pas empêché Michel Preud’homme d’aligner le onze vainqueur de Gand (3-2). L’objectif était simple: garder le ballon et caler l’adversaire dans sa zone. Un plan que les Rouches ont appliqué sans concrétiser leur abattage. Ainsi quand Razvan Marin envoie un tir à 115 km/h que Davy Roef relâche, Renaud Emond ne profite pas du rebond à cause de Joachim Van Damme (18e).

Après la pause boissons (25e), le Standard a campé dans le camp de Waasland-Beveren. L’objectif des visités était de conserver le 0 derrière. Ils ont eu chaud mais Roef a tout fait pour être l’homme du match. Le gardien s’est bien couché sur un coup de flamme de Marin (30e) avant de sortir le grand jeu su un centre de Marin vers Moussa Djenepo, la reprise d’Emond passe au-dessus (39e).

Entre-temps, Waasland-Beveren s’est approché une fois de Guillermo Ochoa et a arraché un coup de coin, que la défense du Standard a sorti sans la moindre difficulté (36e).

La deuxième mi-temps a aussi été joué à sens unique même si Francesco Forte a fait trembler Kostas Laifis (54e). Le Standard a directement réagi. A peine monté au jeu (63e), Carcela a lancé Paul-José Mpoku, qui a trouvé Emond mais Roef s’est interposé (65e). Après la deuxième pause boissons (68e), le match est apparu plus ouvert.

Ochoa n’a pas bloqué un tir appuyé de Van Damme sans que cela prête à conséquence (71e). Par contre, Roef a dévié de l’épaule une frappe surpuissante de Marin (77e). Cet arrêt spectaculaire a tenu Waasland dans le match et sur un superbe contre Aleksandar Boljevic a distillé un ballon qu’Opuku Ampomah a incroyablement placé de la tête au-dessus du but (87e). Juste après, le Standard s’est retrouvé à dix suite à l’exclusion de Carcela pour une faute sur Boljevic (89e).

Source : DH Sports

Mehdi Carcela et Orlando Sa ont rejoué avec le Standard à OHL (0-1)

Tous les joueurs du noyau A qui n’ont pas disputé la moindre minute contre La Gantoise et certains jeunes étaient convoqués. Carlinhos était aussi de la partie.

Mehdi Carcela et Orlando Sa, qui sont arrivés cette semaine, faisaient non seulement partie du noyau mais étaient en plus titulaires. Par contre, c’est Emilio Ferrera qui était sur le banc, Preud’homme étant en tribunes, afin de prendre un peu de recul et ainsi observer de la meilleure des façons ses joueurs. Il partire même à la mi-temps, laissant les commandes à son staff.

Sur la pelouse, pas grand chose à se mettre sous la dent: quelques situations mal gérées par Balikwisha ou Patoulidis, un coup franc très dangereux de Carlinhos qui passe tout près de la lucarne du gardien adverse et une équipe d’OHL qui à déjà la tête à la première rencontre de championnat de D1B. À la pause, le score est nul et vierge.

La seconde période n’est pas plus emballante. Un peu après l’heure de jeu, Carcela et Sa cèdent leur place et dans la foulée le Standard ouvre la marque par Carlinhos (64’). Il ne se passe dès lors plus grand chose dans cette rencontre. Le Standards s’impose donc en amical, et continue de préparer sa saison de la meilleure des façons.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
OHL000D
Standard011G

Convaincant, le Standard débute par une victoire face à La Gantoise (3-2)

Le Standard a montré un beau visage vendredi soir face à La Gantoise. Djenepo, Mpoku et Emond ont été les buteurs rouches. On pointera néanmoins un petit laxisme défensif, avec deux buts encaissés qui auront maintenu le Standard sous pression tout au long de la rencontre.
Le Standard ouvre le score dès la 9e minute de jeu. Mpoku lance parfaitement Djenepo. L’attaquant temporise, se met sur son pied droit et arme. Son tir croqué touche le montant mais file au fond des filets de Coosemans.

Ensuite, le Standard va prendre le jeu à son compte et dominer les échanges. En ratant plusieurs grosses occasions.

Et ce qui devait arriver arriva… Sur l’une de ses seules opportunités de la première mi-temps, Gand égalise juste avant de rentrer aux vestiaires. Yaremchuk reprend victorieusement un centre de Dompé.

En seconde période, le Standard reviendra avec de bonnes intentions. A la 58e, les Rouches obtiennent un penalty que Mpoku convertit calmement. 2-1!

A la 78e, Emond, bien servi par Bastien, inscrit son petit but et place les Rouches sur du velours.

Mais à la 82e, les Gantois réduisent le score via Limbombe pour encore y croire.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard123G
La Gantoise112D

Malgré les efforts liégeois, Bruges gagne 2-1 et s’offre une 15e Supercoupe

Grâce à des buts de Hans Vanaken (39e) et Wesley (43e), le Club Bruges a décroché dimanche sa 15e Supercoupe de Belgique de football au détriment du Standard (2-1).En début de seconde période, Edmilson (50e) a pourtant relancé l’intérêt du sixième duel entre les deux équipes de cette année 2018.

Devant son public, le Club Bruges a tenté de donner un peu d’âme à ce premier rendez-vous de la saison. Les nouveaux venus Mats Rits, qui a placé un ballon dans le dos de Luis Pedro Cavanda (8e), et le sprinteur Arnaut Groeneveld (13e) ont été les premiers à alerter la défense liégeoise. C’est toutefois sur une reprise de la tête de Saulo Decarli qu’a surgi le danger écarté d’un superbe réflexe par Jean-François Gillet (25e).

Alors que les Rouches laissaient peu d’espace et que leur assise défensive semblait stable, ils ont perdu Sébastien Pocognoli sur blessure (30e). Collins Fai est monté à l’arrière gauche mais c’est de l’autre côté qu’est arrivé le premier but par Vanaken, qui a profité d’un beau mouvement de Groeneveld (39e, 1-0). Par contre, c’est sur une mésentente entre le défenseur camerounais et Kostas Laifis que Wesley a doublé la marque (43e, 2-0).

A la reprise, Fai a sauvé son camp en annihilant un beau mouvement du duo Groeneveld-Vanaken (46e). Le Standard n’est pas resté spectateur très longtemps: lancé en profondeur par Samuel Bastien, Duje Cop a tiré sur Karlo Letica et Edmilson, qui a bien suivi, a relancé le suspense (50e, 2-1). Les Liégeois ont gagné en force. Ils ont posé quelques soucis à Letica mais n’ont pas profité des hésitations du nouveau gardien croate des Brugeois.

A l’entrée des vingt dernières minutes de jeu, les deux coaches ont commencé à revoir leurs dispositifs. Michel Preud’homme a commencé en sortant Bastien pour Moussa Djenepo (68e) et Ivan Leko a répliqué en sortant Rits pour Brandon Baiye (70e). Bien qu’ils laissaient plus d’espace aux Brugeois, les Rouches sont passés près du but par Paul-José Mpoku (72e), Djenepo (82e) et Edmilson (85e).

Source : DH Sports

 

Tubize – Standard 0-1

Le Standard a disputé et remporté sa dernière rencontre amicale de sa préparation sur la pelouse de Tubize, quatre jours avant la Supercoupe à Bruges.

Michel Preudhomme avait décidé de faire tourner pour cette dernière rencontre amicale. La première période n’a pas été des plus emballante, il faut attendre la 24ème minute pour voir un coup franc de Marin s’envoler dans le ciel brabançon. Ce sont mêmes les joueurs de Tubize qui se créent la première vraie occasion, mais Nirisarike voit sa tête passer de très peu à côté du but de Bodart. Les Rouches vont pourtant ouvrir le score avant la pause via Cop, à la bonne place pour réceptioner un centre en retrait d’Edmilson.

Après la pause, l’équipe change à part deux éléments:Vanheusden et Bodart restent en place. Les Rouches ont des cocasions, par Mmaee, ou encore Calinhos, mais Defourny sort les ballons, souvent maladroitement il faut le dire. Balikwisha et Djenepo vont alors s’en donner à coeur joie. Les deux ailiers sont les deux hommes de la seconde période, même s’ils n’ont jamais su trouver la faile. Au final, le Standard s’impose. De bonne augure avant la Supercoupe de dimanche

Standard en première période: Bodart, Cavanda, Vanheusden, Laifis, Pocognoli, Agbo, Bastien, Marin, Mpoku, Edmilson & Duje Čop

Standard en seconde période: Bodart, Goreux, Luyindama, Vanheusden, Fai, Luchkevych, Balikwisha, Dianganga, Djenepo, Carlinhos & Mmaee

Source : DH Sport

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Tubize000D
Standard101G

Le Standard s’incline lourdement au Celtic (4-1)

Les hommes de Michel Preud’homme n’ont pas fait le poids contre le champion d’Écosse en titre.La première période est cauchemardesque pour les joueurs de Michel Preud’homme. Ce dernier teste une défense à trois et ce n’est pas une réussite. Luyindama, Laifis et Kosanovic semblent perdus et les attaquants du Celtic en profitent. Le premier but, une frappe enroulée d’Edouard trouve la lucarne de Gillet.

Mais la suite est moins glorieuse: Cavanda offre sur un plateau le deuxième but à Moussa Dembélé, avant que le milieu de terrain ne laisse McGregor absolument seul pour planter le troisième.

Offensivement? C’est pratiquement le calme plat, Edmilson Jr Jouant trop bas pour être déciif et seul Emond a au bout du pied une frappe qui aurait pu faire mail…si elle avait été appuyée.

Les Écossais changent alors toute l’équipe, pendant que le staff liégeois décide de repasser à une défense à 4 avec l’entrée de Fai et de Pocognoli. Il y a un léger mieux chez les Liégeois, mais c’est plus dû à la qualté adverse quie st moindre qu’avant la pause. D’ailleurs, les meilleures occasions sont toujours pour les sociétaires de Celtic Park qui plantent un quatrième but via Johnston. Après une nouvelle valse de changements, Cop réduit l’écart en concluant un bon travail de Marin.

À une semaine d’affronter Bruges en Supercoupe, le Standard ne s’est pas rassuré même si la préparation sert avant tout à effectuer le travail nécéssaire afin de faire une saison digne de ce nom. Si le Celtic était un test, le Club Bruges sera le révélateur.

Standard: Gillet, Luyindama, Kosanovic (Pocognoli), Laifis (80’, Vanheusden), Mpoku, Marin, Cimirot(76’, Agbo), Cavanda (46’, Fai), Edmilson Jr, Djenepo (68’, Bastien) et Emond (46’, Cop)

Buts: Edouard (14’, 1-0), Dembélé (21’, 2-0), McGregor (41’, 3-0), Johnston (63’, 4-0), Cop (73’, 4-1)

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
The Celtic FC314G
Standard011D

Un Standard peu inspiré mais avec Cavanda, perd contre Nancy (1-2)

Les troupes de MPH s’inclinent pour la première fois

Pour leur troisième match de préparation, les Rouches affrontaient Nancy (L2) ce samedi soir à Rochefort. Pour cette troisième joute amicale, Michel Preud’homme, qui a coaché tout le match, alignait une équipe que l’on peut qualifier de type puisque seuls Carcela et Ochoa (toujours au Mondial) manquaient à l’appel.

C’était également la première sortie des internationaux revenus une semaine plus tard au même titre qu’Edmilson Junior. Nous l’annoncions la semaine dernière, Luis Pedro Cavanda était bien présent à Rochefort.

Revenu en cours de semaine à l’Académie, le latéral droit va bien signer un contrat de trois ans en bord de Meuse. Le transfert n’est pas encore acté parce que le joueur attend toujours un document de la part du Galatasaray. Cavanda a prouvé qu’il était en parfaite condition au même titre qu’Edmilson Junior qui a montré de belles choses sur le flanc droit, le flanc gauche étant occupé par Mpoku.

Peu après la demi heure, suite à un bon travail de récupération de Marin, Miya, qui reçoit une nouvelle chance en ce début de préparation, servait idéalement Renaud Emond pour le 1-0. Comme lors des deux premiers matches, MPH alignait une toute nouvelle équipe en seconde période, l’occasion donc de voir Senna Miangue à l’œuvre pour la première fois depuis son arrivée.

La seconde équipe liégeoise était bien moins tranchante et c’est logiquement qu’après l’heure de jeu, Nancy égalisait via Busin laissé seul au second poteau. Mis à part une belle frappe enroulée de Badibanga détournée par le gardien, il n’y avait rien à signaler côté liégeois. Défensivement, la paire Kosanovic-Vanheusden ne rassurait pas et Nancy prenait l’avantage dans les dernières secondes via Bassi qui se promenait dans la défense centrale. Le Standard enregistrait sa première défaite lors de cette préparation.

Demain, les Liégeois partiront en stage à Arnhem, jusqu’au 8 juillet (deux matches amicaux doivent être programmés) sur le coup de 15 heures. Trois jeunes accompagneront les pros aux Pays-Bas, il s’agit de : Vincent Rousseau (gardien), William Balikwisha (ailier) et Evangelos Patoulidis.

Standard (1ère période) : Gillet, Cavanda, Luyindama, Laifis, Fai, Marin, Agbo, Mpoku, Miya, Edmilson Jr, Emond.

Standard (2e période) : Gilelt, Luchkevych, Vanheusden, Kosanovic, Miangue, Cimirot, Bastien, Carlinhos, Balikwisha Badibanga, Cop.

Les buts : 35e Emond (1-0), 64e Busin (1-1), 88e Bassi (1-2)​

 

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard101D
AS Nancy Lorraine022G

 

 

Un Standard assez inexpérimenté évite la défaite à Waremme (3-3)

Pour leur deuxième sortie de cette préparation, les joueurs de Preud’homme auront éprouvé plus de difficultés qu’à Sprimont.

C’est avec une équipe très jeune, expérimentale même, puisque les joueurs revenus lundi ne sont pas encore prêts à jouer, que les Rouches débutaient la rencontre sur le terrain synthétique des Wawas. Sous la chaleur, les mouvements étaient assez peu présents, il fallait attendre la 11e minute pour voir Demarteau envoyer un premier tir. Le match n’augmentait pas en intensité, les Liégeois finissaient par être menés. Suite à une mauvaise passe de Goreux, les Waremmiens pouvaient prendre à défaut la défense du Standard, De Castris se chargeait de conclure.

Les Wawas, qui avaient profité des espaces dans l’arrière-garde liégeoise, étaient même passés tout près du 2-0. Dans la foulée, Cop voyait son but être annulé pour hors-jeu. C’est en fin de première période que les Rouches se mettaient en évidence, en prenant l’avantage juste avant le repos. Cop avait égalisé sur un centre au sol de Deom, le Croate avait ensuite centré vers Liongola pour le second but.

Pas d’amélioration en deuxième mi-temps

Avec les montées de joueurs plus expérimentés pour la seconde période, on pouvait s’attendre à un Standard plus consistant, mais Waremme a su inverser la tendance sur deux phases arrêtées. Melvin Lafalize, récemment acheté par le Standard et prêté à Waremme dans la foulée, fêtait sa première en signant le 2-2 de la tête sur corner, l’ancien Sang et Marine Benoit Masset donnait l’avantage aux siens en reprenant puissamment un coup-franc donné au premier poteau.

La réaction liégeoise mettait du temps à venir, Emond envoyait une reprise de la tête stoppée par le gardien puis un coup-franc au-dessus du but. Après un tir trop enlevé de Patoulidis, Waremme manquait même une belle opportunité de faire le break.

La rencontre se terminera finalement sur le score de 3-3, Ryan Mmaee pouvant pousser au fond suite à une intervention devant Emond. L’ailier Balikwisha est à la base de ce but avec un bon mouvement suivi d’un service pour l’attaquant gaumais.

On notera les absences de Bokadi et Pocognoli, qui avaient disputé chacun une mi-temps samedi à Sprimont, et celle de Djenepo, toujours forfait. Mehdi Carcela, fraîchement revenu du Mondial, était présent en tribunes avant ses vacances.

Standard 1ere mi-temps (4-2-3-1) : Bodart, Goreux, Kosanovic, Lavalée, Demarteau – Bastien, Deom – Liongola, Carlinhos, Badibanga – Cop

Standard 2e mi-temps (4-4-2) : Gillet, Luchkevych, Groeneveld, Laifis, Lavalée – Patoulidis, Marin, Selahi, Balikwisha – Mmaee, Emond

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Waremme123N
Standard213N