Oularé permet au Standard de ramener un point (1-1)

Privé des précieux atouts offensifs que sont Mehdi Carcela, Moussa Djenepo, Paul-José Mpoku et Orlando Sa, Michel Preud’homme a lancé Obbi Oulare et Renaud Emond aux avant-postes. Derrière, Christian Luyindama était laissé au repos par le coach liégeois.

Lors d’un premier quart d’heure fort mouvementé avec des occasions de part et d’autre, c’est St-Trond qui était le plus proche d’ouvrir la marque avec Yohan Boli dont le tir était dévié sur le poteau par un très bon Guillermo Ochoa. Le portier mexicain laissait d’ailleurs les siens dans le match en s’interposant superbement à deux reprises, encore face à Boli (24e et 25e).

Le Standard tentait alors de convertir ses bonnes intentions en occasions franches mais les essais de Maxime Lestienne (34e) et Samuel Bastien (37e) n’étaient pas assez dangereux. En fin de période, la défense liégeoise se trouait complètement sur une passe de Garcia Tena pour Daichi Kamada. Le Japonais pouvait ainsi se présenter seul face à Ochoa, le dribbler d’une jolie roulette et inscrire son 10e but de la saison (45e+1).

En deuxième période, le Standard repartait sur les mêmes (bonnes) bases qu’en première période mais en accentuant un peu plus la pression. Malgré quelques accélérations de Kamada, les Rouches émergeaient dans cette rencontre et finissaient par percer la défense trudonnaire sur une passe tranchante de Colins Fai pour Obbi Oulare. L’avant-centre liégeois dribblait à son tour le portier adverse pour inscrire son premier but en championnat (59e).

Alors qu’Ochoa se montrait une nouvelle fois décisif sur une frappe à distance de De Norre (65e), le Standard insistait dans son effort. Les tentatives des hommes de Michel Preud’homme n’avaient toutefois pas de succès. Au delà du résultat, les Liégeois peuvent se réjouir d’avoir vu une équipe avec un tout autre visage par rapport à la défaite 3-0 de la semaine dernière à Bruges.

Sixièmes avec 27 points, les Rouches sont à la portée de La Gantoise (25 pts) et Charleroi (26 pts) qui jouent dimanche. St-Trond continue pour sa part de faire bonne impression et est 4e avec 31 points, à huit longueurs du leader Genk.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Saint-Trond101N
Standard011N

Largement au-dessus, le Club de Bruges surclasse un Standard très peu inspiré (3-0)

Les Rouches se sont inclinés 3-0 devant un Club de Bruges dominateur pour le compte de la 17e journée de Jupiler Pro League. Dans une première mi-temps à sens unique, le Club de Bruges, impérial de maîtrise, a plié la rencontre dès la 36e minute lorsque le milieu de terrain marocain Sofyan Amrabat a fait 3-0 d’une frappe à l’entrée du grand rectangle. Les Gazelles d’Ivan Leko avaient déjà trouvé le chemin des filets via Stefano Denswil (7e) et Dennis (17e), chaque fois sur des assists d’un Hans Vanaken à la baguette.

Malgré les montées d’Orlando Sa (46e), Renaud Emond (65e) et Obbi Oulare (84e), ancien joueur du Club, le Standard n’a pas été capable d’inverser la tendance dans le second acte. Le Standard a pensé réduire l’écart via Orlando Sa mais l’arbitre a annulé le but du Portugais pour une position de hors-jeu.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Bruges303G
Standard000D

 

Le Standard crée l’exploit face à Séville (1-0)

Dans l’obligation de gagner pour garder l’espoir de passer l’hiver européen, les Liégeois débutaient la rencontre dans un schéma offensif avec Mpoku, Carcela, Djenepo alignés pour alimenter Renaud Emond. Malgré une possession de balle largement à l’avantage du leader de la Liga espagnole, ce sont les Rouches qui se créaient les plus belles opprtunités du début de match via un tête d’Emond (8e) et une frappe de Carcela (15e).

De l’autre côté, Séville répondait mais Ben Yedder ne trouvait pas le cadre (21e) avant que Vazquez ne trouve l’équerre du but d’Ochoa (25e). À quelques minutes du repos, le Standard perdait Mpoku sur blessure et était remplacé par Marin. Bien en place, les Rouches démarrait la seconde période comme la première. Lancé seul face à Vaclik, Emond manquait son contrôle et le portier sévillan s’emparait facilement du cuir.

Les hommes de Michel Preud’homme étaient finalement récompensés de leurs efforts lorsque Djenepo faisait preuve de sang-froid pour tromper Vaclik (62e). Réduit à dix après la deuxième carte jaune de Sarabia (68e), Séville poussait pour revenir, ce qui offrait des espaces en contre au Standard mais Djenepo galvaudait deux énormes occasions en fin de match. Deux ratés sans conséquence pour les Liégeois qui pouvaient exulter au coup de sifflet final.

Au classement du groupe J, le Standard est troisième avec 9 points, soit autant que Séville, deuxième. Krasnodar reste en tête du groupe avec 12 points. Akhisarspor est éliminé avec 0 point au compteur. Lors de la sixième et dernière journée, le 13 décembre, le Standard devra s’imposer à Akhisarspor et espérer dans le même temps une défaite ou un partage de Séville contre Krasnodar pour se qualifier. Une lourde défaite des Russes en Espagne conjuguée à une large victoire des Liégeois en Turquie pourrait également qualifier le club liégeois.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011G
Seville000D

Le Standard bat tranquillement Eupen (3-0)

Le Standard de Liège l’a emporté à domicile samedi face à l’AS Eupen 3 buts à 0 (mi-temps: 2-0) lors de la seizième journée de Jupiler Pro League. Avec deux buts de M’poku notamment, Les Liégeois, qui prennent provisoirement la 5e place, en profitent pour intégrer à nouveau le top 6.

Luyindama suspendu, l’entraîneur liégeois Michel Preud’homme décidait d’accorder sa confiance en défense à Kosanovic. L’arrière serbe remerciait le mentor du Standard en ouvrant le score dès la 19e minute sur coup franc (1-0). Laifis, replacé pour la cause au poste d’arrière gauche, profitait de ses libertés offensives pour provoquer un penalty en faveur du Standard à six minutes du repos. M’Poku ne se faisait pas prier pour doubler la mise pour les Liégeois (2-0). Sonnés, les Germanophones ne parvenaient pas à apporter le danger dans la surface du portier Ochoa.

En seconde période, les « Rouches » se créaient plusieurs tentatives avant d’être récompensés d’un troisième but grâce à un tir placé de M’poku à la 79e (3-0).

Au classement, le Standard de Liège (26 points) grimpe à la cinquième place. Saint-Trond (24 points), qui reçoit Anderlecht (18h00), et La Gantoise (23 points), qui accueille l’Antwerp, peuvent toutefois repousser les Liégeois à la septième position en cas de victoire dimanche. Eupen, de son côté, est onzième avec seize unités.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard213G
Eupen000D

Un Standard efficace s’impose à Courtrai (0-2)

Le Standard a vécu un départ de rêve en ouvrant la marque après une vingtaine de secondes: préféré à Razvan Marin, Samuel Bastien a croqué son tir mais le ballon a rebondi dans les pieds de Lestienne, qui l’a placé méthodiquement hors de portée de Thomas Kaminski (1e, 0-1). Pour conserver cet avantage, Michel Preud’homme a reconduit la défense alignée à Krasnodar en Europa League (Collins Fai à droite, Zinho Vanheusden et Christian Luyindama dans l’axe et Kostas Laifis à gauche). Courtrai a tenté de la mettre à l’épreuve mais l’ex-Anderlechtois Kanu s’est rendu compte que Luyindama n’était pas un client (6e). Et puis, Guillermo Ochoa a mis en coup de coin une volée de Julien de Sart (10e) et a sorti une frappe de Teddy Chevalier (14e).

S’ils pensaient avoir la vie facile – Lestienne a manqué le doublé (19e) – les Rouches se trompaient. Sous l’impulsion de Kanu et de Pelé Mboyo, les Kerels leur ont confisqué le ballon et ont multiplié les tentatives. Mais Ochoa n’a pas tremblé sur une reprise de la tête de Kanu (31e) ni sur celles de Mboyo (22e, 25e, 36e). La première période a été acharnée et M. Alen a montré cinq cartes jaunes dont une à Luyindama, qui ne jouera pas le prochain match contre Eupen (34e).

A la reprise, chaque équipe a effectué un changement: Christophe Lepoint, pour la première fois sur le banc à Courtrai, a remplacé Gary Kagelmacher, blessé, et Uche Agbo a pris la place de Gojko Cimirot chez les Liégeois (46e). Les Kerels sont directement repartis à la recherche du but égalisateur. Mboyo est passé tout près (62e) et Kanu a dévissé son tir (67e). Le Standard, qui avait perdu le contrôle sur le match, se portait rarement dans les seize mètres de Kaminski et pour changer le cours du jeu, Moussa Djenepo a pris le relais de Lestienne (68e). S’il continuait à plier, le Standard s’est sorti de plusieurs situations embarrassantes avant de placer un contre décisif. Fauché par Kristof D’Haene, Mpoku a hérité d’un penalty qu’il a transformé (76e, 0-2). A partir de ce moment, le Standard a retrouvé sa maîtrise et a facilement mis fin à une série de quatre matches sans victoire.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Courtrai000D
Standard112G

Europa League : le Standard s’écroule en fin de match à Krasnodar et manque un nouvel exploit (2-1)

Au coup d’envoi, Michel Preud’homme avait opéré à deux changements dans son onze de base par rapport à celui aligné contre l’Antwerp dimanche. Zinho Vanheusden prenait la place de Cavanda, blessé, et Djenepo retrouvait une place de titulaire à la place d’Agbo. Malgré un système très offensif aligné par l’entraîneur liégeois, le Standard devait faire le gros dos en début de match et Wanderson ne passait pas loin de l’ouverture du score (2e). L’orage passé, les Rouches jouaient plus haut et étaient rapidement récompensés par un but de Carcela, suite à un centre précis de Laifis (19e).

Un but qui donnait de la confiance supplémentaires aux Liégeois et Lestienne, par deux fois, était à deux doigts de faire le break (28e et 32e). Après la pause, Krasnodar remontait sur le terrain avec de meilleures intentions mais Claesson manquait l’immanquanble (50e).

Face au pressing russe, le Standard jouait alors le contre mais ni Emond (62e), ni Djenepo ne parvenait à mettre la phalange liégeoise à l’abri. Cependant, les Rouches craquaient à douze minutes du terme lorsque Suleymanov rétablissait l’égalité (78e) avant que Wanderson ne plante le deuxième but russe dans la foulée (82e).
Une défaite qui fait mal au Standard qui voit Krasnodar mais aussi Séville, vainqueur 2-3 à Akhisarspor dans l’autre match du groupe, prendre trois points d’avance en tête du classement. Les Rouches (6 points) sont donc troisièmes du groupe et joueront leur qualification face à Séville dans trois semaines avant un déplacement à Akhisarspor.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Krasnodar022G
Standard101D

le Standard s’incline contre l’Antwerp (0-2)

Pour donner plus de poids à sa ligne médiane, Michel Preud’homme avait écarté Samuel Bastien pour Uche Agbo, et relégué Mousa Djenepo sur le banc. Lui-même ex-Standardman, Laszlo Boloni alignait de l’autre côté six joueurs ayant porté le maillot des rouches.

Un stade bien garni, un joli tifo et du soleil, les ingrédients étaient réunis pour un solide match. Si l’Antwerp a directement laissé entendre qu’il n’allait pas se laisser faire, le public n’a pas eu droit à un envol de feu.

Le premier danger est arrivé du pied de Razvan Marin, dont l’envoi a frappé l’extérieur du poteau (15e). Les duels étaient en revanche virils. A ce petit jeu, Jelle Van Damme n’a pas épargné Renaud Emond et a pris une carte jaune (21e). L’arbitre Erik Lambrechts a ensuite averti un autre Anversois, Simen Juklerod, pour avoir secoué Mehdi Carcela (31e).

L’Antwerp a également tenté de construire, sur une passe d’Egor Nazaryna, Dieumerci Mbokani a ainsi trouvé le poteau (39e). Mais l’attaquant congolais a poursuivi son travail de sape et poussé par Collins Fai, a hérité d’un penalty transformé par Refaelov (45e+2, 0-1).

Pour tenter d’exploser le bloc défensif anversois, le Standard a effectué un premier changement avec Djenepo à la place d’Agbo (61e).

Comme contre Genk, l’Antwerp a alors oublié de soigner son football et a fortement reculé. Carcela a lancé Djenepo en profondeur mais Sinan Bolat était attentif (73e). Le gardien turc est ensuite encore intervenu sur une tentative aérienne de Fai (76e), mais a eu de la chance quand, bien servi par Marin, Maxime Lestienne s’est présenté devant lui (77e).

Le Standard avait laissé passer sa chance et Lamkel Zé, qui avait remplacé Refaelov à la 81e, a profité de sa fraîcheur pour assurer la victoire (90e+2, 0-2).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard000D
Royal Antwerp112G

Le Standard battu 3-1 à Zulte Waregem, qui n’avait plus gagné depuis le 11 août

Alors que Maxime Lestienne (23e) a ouvert la marque, Hamdi Harbaoui (31e, 66e) et Mamadou Sylla (69e) ont permis aux Flandriens (9 points) de laisser la dernière place à Lokeren (7) auteur d’un partage 1-1 à Anderlecht. Le Standard (20) reste sixième.

Le Standard éprouve des difficultés face aux petites équipes et avec un 6 sur 36, Zulte entrait dans cette catégorie. En plus, les Rouches devaient aborder ce défi sans Mehdi Carcela: malade pendant la semaine, il est resté sur le banc à la place de Lestienne. Avec Sylla et Théo Bongonda en soutien de Harbaoui, l’Essevee a poussé le Standard dans sa zone. Ces initiatives flandriennes n’ont toutefois pas déstabilisé le duo axial rouche Christian Luyindama-Kostas Laifis. Les choses allaient encore mieux tourner pour le Standard quand sur un centre de Collins Fai, Lestienne a ouvert la marque de la tête via le dos d’Erdin Demir (23e, 0-1). Si le club liégeois est apparu apathique par la suite, Zulte a traîné avant que Bongonda ne cadre un premier tir sorti des poings par Guillermo Ochoa (30e). Le gardien mexicain été moins heureux tout de suite après: sur un coup de coin, il a repoussé un envoi de Harbaoui, mais le Tunisien a profité du rebond pour égaliser (31e, 1-1).

La seconde période a débuté en force: lancé par Harbaoui, Bongonda s’est présenté seul devant Ochoa, qui a une nouvelle fois remporté le duel (47e). Dans l’autre camp, Sammy Bossut a également dû se montrer vigilant sur des frappes de Moussa Djenepo (50e) et de Samuel Bastien (53e). Entre-temps, le jeu s’est durci et l’arbitre Nicolas Laforge a sorti une carte jaune à Sandy Walsh pour une faute sur Lestienne (55e) et une au Liégeois Razvan Marin, qui a visé les chevilles de Nill De Pauw (59e). C’était le moment choisi par Preud’homme pour lancer Carcela à la place de Bastien (60e). Le Marocain était censé porter le Standard vers la victoire mais c’est Harbaoui, qui s’est mis en évidence. Sur un centre de Sylla, le Tunisien a piégé Luyindama pour signer un doublé de la tête (66e, 2-1).

Tout s’est précipité au Gaverbeek où Sylla a placé un gauche meurtrier dans l’angle opposé (69e, 3-1). Si on avait revu le buteur tueur tel qu’on l’avait connu à Eupen, Sylla allait gâcher le tout en se faisant exclure pour avoir volé la jambe tendue dans un duel aérien avec Fai (80e). Le Standard n’était pas au niveau. Il manquait de rythme, de précision et d’impact pour empêcher Zulte de décrocher un succès attendu depuis le 11 août.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Zulte Waregem033G
Standard101D

Standard-Genk : les Rouches égalisent dans les dernières minutes d’un match haletant (1-1)

Le début de rencontre était à l’avantage des Rouches qui mettaient tout de suite la pression près du rectangle de Vukovic. Bien en place, Genk souffrait mais ne concédait pas de but. Il fallait attendre la 25e minute pour voir l’équipe de Philippe Clément menaçante. Ochoa sortait alors deux arrêts compliqués pour garder le zéro. A la demi-heure, Renaud Emond croyait bien délivrer les siens, mais le VAR annulait ce but du Standard pour une position de hors-jeu (31e).

Après la pause, les deux équipes revenaient à l’abordage et se partageaient les occasions avant l’heure de jeu. Malinovskyi (46e) et Ndongala (52e) tentaient leur chance pour les Limbourgeois alors qu’Emond manquait une grosse occasion de prendre l’avantage. Contrairement au Standard, Genk poursuivait sur sa lancée et trouvait le poteau via Malinvosky (55e).

Les Limbourgeois étaient récompensés de leurs efforts avec un contre lancé par Alejandro Pozuelo et conclu par Mbwana Samatta d’une frappe du gauche (84e). Toujours dans le match et hargneux, le Standard ne lâchait rien et arrachait un point dans les arrêts de jeu grâce à une déviation dans le petit rectangle de Christian Luyindama (90e+2).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011N
Genk011N

Le Standard s’impose contre Krasnodar (2-1) grâce à une tête de Laifis

Le Standard de Liège s’est imposé à domicile face au FK Krasnodar (2-1) jeudi soir dans le cadre de la troisième journée de l’Europa League. Les Liégeois restent troisièmes mais reviennent à égalité de points (6) avec le FC Séville et son adversaire du jour dans le groupe J.

Le FK Krasnodar montrait en début de rencontre pourquoi il occupait actuellement la deuxième place du championnat russe et la tête du groupe J. Le gardien liégeois Ochoa devait dévier un premier coup franc puissant de Ramirez. Claesson suivait bien le rebond mais le milieu suédois ne réussissait pas à mettre les visiteurs aux commandes (11). Le Standard ne parvenait pas à sortir de son camp et se faisait une nouvelle frayeur sur un tir de loin de Wanderson qui passait à côté (19). L’ancien joueur du Lierse tentait à nouveau sa chance un peu plus de dix minutes plus tard mais sa frappe léchait le poteau d’Ochoa (30). Les Russes étaient finalement récompensés à la 39e. Bien servi dans le rectangle par Petrov, Ari passait devant deux défenseurs liégeois pour crucifier Ochoa à bout portant.

En début de seconde période, le Standard de Liège égalisait immédiatement sur sa première tentative. En effet, Renaud Emond (47) tentait une reprise de volée audacieuse des 25 mètres qui venait lober le portier Sinitsyn. Les Liégeois étaient tout proche de prendre l’avantage quelques minutes plus tard mais le tir de Carcela touchait le poteau (52). Par la suite, l’attaquant de Krasnodar Ari manquait l’occasion d’inscrire un doublé en ratant deux fois son face à face avec Ochoa (64, 68). Alors que l’on se dirigeait vers un match nul, le défenseur liégeois Laifis a offert de la tête la victoire au Standard dans le temps additionnel (90e+3).

Dans le même temps, le FC Séville s’est imposé largement face à Akhisarspor (6-0). Au classement, le FC Séville, le FK Krasnodar et le Standard de Liège comptent six points. Akhisarspor ferme la marche avec zéro point.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard022G
Krasnodar101D