Trois rouges mais pas de but : pauvre match entre le Standard et Ostende (0-0)

Le Standard et Ostende se sont quittés sur un 0-0 samedi soir lors de la 15e journée de Pro League. La rencontre a été marquée par trois exclusions. Celles de Capon (21e) et Vandendriessche (75e) dans les rangs d’Ostende et celle d’Edmilson Jr. pour le Standard (29e).

En forme avant la trêve internationale, ces deux équipes voulaient poursuivre sur leur lancée en s’offrant les trois points. Aucune d’elle n’y parviendra. À domicile, le Standard a tout de suite pris les choses en main sur son terrain en mettant d’emblée la pression. Le Standard s’est heurté à un bloc ostendais bien en place, mais s’est rapidement retrouvé en supériorité numérique suite à un coup de crampon de Brecht Capon sur le genou de Paul-José Mpoku (21e).

Les Rouches n’ont pas eu trop le temps d’en profiter. Edmilson Jr. a en effet été exclu huit minutes plus tard pour avoir repoussé Bjelica (29e). Deux cartes rouges qui ont pour effet de faire retomber l’intensité avant la pause.

Les occasions ont été rares également en deuxième période et il a fallu attendre une autre carte rouge, celle de Vandendriessche pour un tacle par derrière sur Ndongala (75e), pour relancer l’intérêt du match. Le Standard s’est alors mis à pousser et s’est créé plusieurs occasions mais n’a finalement pas inquiété les Côtiers.

À la mi-chemin de la phase classique, le Standard est aux portes du top-6. Les Liégeois sont 7e avec 20 points, soit un de moins que Waasland-Beveren. Ostende est quant à lui 13e avec 15 points.

Source : DH Sports

Fin de série pour le Standard qui s’incline à Gand (1-0), Mpoku trouve que les Rouches « méritaient mieux »

Le premier but de la saison de Roman Yaremchuk (50e) a permis à La Gantoise de battre le Standard (1-0) vendredi lors du match d’ouverture de la 14e journée du championnat de football. Grâce à cette victoire, les Buffalos (16 points) montent à la 11e place tandis que les Rouches (19 points) restent 8e. Privée de Moses Simon, qui s’est blessé à l’entraînement, La Gantoise a forcé trois corners en six minutes et est passée par deux fois près du but. Mais Guillermo Ochoa a renvoyé des poings une reprise de la tête à bout portant de Stefan Mitrovic (3e) et Luis Pedro Cavanda a sorti un ballon chaud de Brecht Dejaegere (6e). Avec plus de 60% de possession de balle avant la demi-heure, les Buffalos se sont encore présentés devant le but adverse où Ochoa a notamment détourné en corner une frappe enroulée de Samuel Kalu (22e).

A partir de ce moment-là, les Gantois ont commis quelques erreurs techniques, perdant le contrôle du jeu. Le Standard a alors commencé à troubler la tranquillité de Lovre Kalinic. Sur la première alerte, le gardien croate a expédié au-dessus de la transversale un coup de tête d’Orlando Sa (30e). Les Rouches étaient lancés: Kostas Laifis a tenté un retourné (33e) et Razvan Marin a testé les réflexes du gardien gantois sur un tir à distance cadré et puissant (36e).

A la reprise, Carlinhos a offert au Standard la première occasion de but en se débarrassant de Mitrovic avant de tirer à côté (46e). Par contre, Yaremchuk a ouvert son compteur en prolongeant de la tête un centre de Deiver Machado (50e, 1-0). Les Liégeois ont entamé une course poursuite qui a failli rapidement aboutir si Kalinic n’avait pas assuré sur un essai de Paul-José Mpoku du point de penalty (56e). Ce n’était pourtant pas la plus belle occasion des visiteurs: sur une contre-attaque rondement menée par Sa et Mpoku, Carlinhos s’est retrouvé seul au second poteau mais a tiré à côté (71e).

Porté résolument vers l’avant, le Standard a quand même été sauvé par deux beaux réflexes d’Ochoa sur des tentatives de Danijel Milcevic et de Nana Asaré (80e). Mais cela ne l’a pas aidé à aligner un cinquième match sans défaite.

Source :  DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
La Gantoise011G
Standard000D

Le Standard domine Waasland-Beveren (3-1) et se rapproche du top 6

Le Standard de Liège s’est imposé face à Waasland-Beveren (3-1), dimanche, lors de la treizième journée de Jupiler Pro League. Les Liégeois remontent à la septième place, à égalité de points avec Zulte-Waregem et l’Antwerp, respectivement cinquième et sixième.Les Liégeois ont fait la différence en première période. Les troupes de Ricardo Sa Pinto obtenaient tout d’abord un penalty suite à une faute dans le rectangle sur Edmilson (17e) mais Orlando Sa ne parvenait pas à le convertir et buttait sur la main ferme de Davy Roef. Quelques minutes plus tard, l’attaquant portugais fut à la réception d’un centre de Carlinhos et plaça sa tête hors de portée du gardien adverse (28e).

Paul-José Mpoku doubla la mise d’un tir placé deux minutes plus tard après une belle infiltration. Les « Rouches » concluaient une première mi-temps solide par un troisième but. Sur un tir de Carlinhos, la balle fut déviée sur le malheureux Ibrahima Seck qui trompa son propre gardien (42e). En seconde période, le Standard contrôla la partie mais encaissa tout de même un but en fin de partie des œuvres d’Isaac Kiese Thelin (87e) qui devient par l’occasion le meilleur buteur de la compétition avec huit buts.

Au classement, le Standard (19 points) double Waasland-Beveren (18 points) et se rapproche du top-6. Mouscron-Antwerp clôturera cette treizième journée de championnat.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard303G
Waasland Beveren011D

L’Antwerp et le Standard se quittent dos à dos (0-0), un « mauvais point » pour Sa Pinto

La rencontre entre l’Antwerp et le Standard s’est terminée sans but.Les fumées générées par les fumigènes n’étaient pas encore disparues quand sur un coup franc de Paul-José Mpoku, Orlando Sa a eu l’occasion de battre Sinan Bolat (2e). L’Antwerp a tenté ensuie sa chance par Joery Dequévy (8e) et Sambou Yatabaré (8e) mais cela n’a pas inquiété un Standard solidement organisé à l’arrière. Malgré le manque d’espaces, Mpoku a servi Edmilson, qui a donné le ballon dans les mains de Bolat (35e). Suite à la blessure d’Obbi Oularé, remplacé par Joaquin Ardaiz(36e), et les soins donnés à Kostas Laifis (39e), le rythme a encore baissé. Mais la fin de période a été marquée par un sauvetage de Guillermo Ochoa sur un tir à bout portant de Dequévy (42e) et une grosse occasion manquée par Sa, de nouveau sur un coup franc de Mpoku (43e).

Avec neuf joueurs derrière le ballon, le Standard a misé sur le contre. La tactique a failli porter ses fruits mais la frappe de Razvan Marin a heurté la transversale (62e). Envoyé en tribune par l’arbitre, le coach anversois Lazslo Boloni a assuré le spectacle pendant sa sortie. Obligé, l’Antwerp a tenté sa chance de loin par Geoffry Hairemans (69e, 80e) et Faris Haroun (82e). A partir de ce moment, la peur de perdre a pris le dessus. Score final: 0-0.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Royal Antwerp000N
Standard000N

Le Standard poursuit sur sa lancée à Mouscron, Sa Pinto salue la « prestation magnifique » de ses joueurs (1-3)

Le match d’ouverture de la 11e journée du championnat de Belgique de football a permis au Standard de venir s’imposer à Mouscron (1-3).Il a aligné une deuxième victoire consécutive dans cette Jupiler Pro League, une première cette saison, et la 3e en 4 matchs. Sébastien Locigno contre son camp (33e), Orlando Sa (75e) et Edmilson (90e+4) ont permis au Standard (15 points) de remonter à la 8e place. Mouscron avait égalisé juste après la pause via Selim Amallah. L’Excel est 5e au classement avec 18 points. S’il a créé la première émotion de la rencontre via un tir de Sa sur l’extérieur du poteau (3e), le Standard a rapidement donné l’impression de rechercher son second souffle. Les Mouscronnois n’ont pas cédé un mètre au milieu du jeu. Guillermo Ochoa a eu du boulot sur un plat du pied de Fabrice Olinga (10e) et une reprise de la tête de Taiwo Awoniyi (16e). Entre les deux, le gardien mexicain a été heureux de voir Locigno manquer la conclusion d’une effort personnel, qui l’avait vu passer Paul-José Mpoku et Fai (15e). Et Mohamed Aidara a même eu le but au bout du pied (30e).

Alors que le Standard n’avait pas encore réellement mis les crampons dans les 16 mètres adverses, sur un coup de coin de Mpoku, Kostas Laifis a dévié le ballon que Locigno a expédié dans son propre but (33e, 0-1). C’était juste ce qu’il fallait pour redonner confiance aux Rouches. Sans une belle anticipation de Logan Bailly, Sa se serait trouvé en position idéale pour doubler la marque (41e).

A la reprise, Mircea Rednic a lancé Amallah à la place de Dorin Rotariu. Une bonne idée puisque le nouveau venu a arraché le ballon, qui a amené l’égalisation (49e, 1-1). Comme les deux équipes n’étaient manifestement pas contentes du résultat, elles ont tenté de faire la différence. Awoniyi a surpris les défenseurs liégeois mais pas Ochoa (59e). Lancé en profondeur, Sa frappa mal du gauche (61e). Mais le Portugais a eu une seconde chance sur un service de Razvan Marin et ne l’a pas manquée (75e,1-2).

A partir de là, les Standardmen se sont arrachés et cela a valu des cartes jaunes à Cavanda (77e), Sa (80e) et Mpoku (85e). Mais Edmilson, qui venait de recevoir le brassard de capitaine à la suite de la sortie de Mpoku, a marqué un troisième but sur penalty (90e+4, 1-3).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Royal Excel Mouscron011D
Standard123G

Le Standard bat Courtrai grâce à une première mi-temps de feu (3-1)

Le Standard a obtenu sa troisième victoire en championnat cette saison dimanche après-midi en battant Courtrai 3-1 lors de la 10e journée de Jupiler Pro League.

Rapidement menés au score suite à un but de D’Haene (10e), les Rouches ont bien réagi en renversant la situation avant la fin de la première période grâce aux buts d’Edmilson (12e) et d’Orlando Sa (22e et 45e). La deuxième période a été marquée par l’exclusion polémique de Sébastien Pocognoli pour une deuxième jaune due à une simulation vivement contestée par le latéral gauche liégeois.

La rencontre de Sclessin a été riche en émotions un départ compliqué pour le Standard. Courtrai a en effet trouvé le chemin du but dès sa première occasion. Kristof D’Haene profitait ainsi d’une passe d’Azouni dans le dos de la défense liégeoise pour se présenter devant Ochoa et gagner son face à face d’une frappe du gauche (10e). Hargneux, le Standard réagissait tout de suite et trouvait immédiatement l’égalisation grâce à Edmilson Jr. Le Belgo-Brésilien reprenait de volée un ballon repoussé par le poteau suite à un coup de tête maladroit vers son propre but de Makarenko (12e).

Les troupes de Sa Pinto parvenaient ensuite à prendre l’avantage grâce à Orlando Sa. Le Portugais plaçait le ballon au fond en reprenant facilement un ballon subtilement offert au vol par Mpoku. Sa terminait la deuxième période avec un doublé en trompant Kaminski après une belle passe en profondeur d’Agbo.

À dix suite à l’exclusion d’Azouni pour un tacle pied en avant sur Edmilson (37e), Courtrai ne parvenait plus à réagir et à inquéter l’arrière-garde liégeoise. Les Rouches ont eux aussi terminé la rencontre à dix suite à l’exclusion de Sébastien Pocognoli pour double carte jaune à la 62e. Celui-ci s’est effondré dans le rectangle suite à un contact présumé avec Atai. Luc Wouters est alors allé visionner la vidéo mais a estimé que le latéral gauche avait effectué une simulation. Après avoir signalé pendant de longues secondes qu’il avait bel et bien été touché, Pocognoli s’est finalement résigné à quitter le terrain extrêmement frustré.

Le Standard n’aura finalement pas de problèmes à terminer la rencontre à dix et récoltera logiquement les trois points. L’équipe de Ricardo Sa Pinto est 9e de Pro League avec 12 points alors que Courtrai est 13e avec 9 points.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard303G
Courtrai101D

Les Rouches unanimes après Anderlecht – Standard (1-0) : « Ce revers n’est pas mérité »

La déception est énorme dans le camp liégeois. Les Rouches se sont inclinés face à Anderlecht suite au but tardif de Henry Onyekuru. Sébastien Pocognoli, Dieumerci Ndongala et l’entraîneur Ricardo Sa Pinto reviennent sur ce nouveau revers des Rouches en championnat de Belgique.

«   Ce n’est pas mérité. Nous avons fait une bonne deuxième période après un premier acte assez fermé. Le Sporting a eu une action intéressante en fin de partie et c’était but  », énonçait Sébastien Pocognoli, au terme des débats, au micro de nos confrères de Voo Foot et Proximus TV. «  Nous méritions le point du partage, voire même la victoire si nous nous étions montrés plus réalistes devant le but adverse. Mais cela nous fait défaut depuis le début de saison… Nous sommes en effet toujours dominés ! Je pense que si nous avions eu un peu plus de cran, nous aurions toutefois pu nous en sortir. Même si, je le répète, nous ne méritons pas de nous incliner dans ce Clasico  ».

Le discours de Dieumerci Ndongala était assez similaire : «  C’est très frustrant car il ne restait plus beaucoup de temps au moment où les Mauves ont inscrit le seul but de la rencontre. On sentait qu’il y avait moyen de faire quelque chose. Lors du premier acte, nous nous sommes cherchés. Il faut dire que nous avons dû nous ‘reconstruire’ après la sortie sur blessure de Bokadi. Nous avons eu plus d’occasions de but après le repos. Même si nous travaillons ce genre de phases durant la semaine, nous ne sommes cependant pas arrivés à en profiter pour planter ne fût-ce qu’un petit goal  ».

Et Ricardo Sa Pinto, le T1 des Rouches, était assez d’accord avec ces deux joueurs : «  Le résultat final n’est pas correct ? Le nul aurait été plus logique. Nous avions la bonne attitude en seconde période. Nous avons affiché la personnalité idéale. Le vestiaire est très triste après cette défaite  ».

Source : SudInfo

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Anderlecht011G
Standard000D

 

Polo Mpoku sauve la tête de Sa Pinto et offre la victoire au Standard contre Lokeren (2-1)

Le Standard a renoué avec la victoire en battant Lokeren (2-1) dimanche au terme du match de clôture de la 8e journée de championnat. Duje Cop (52e) et Paul-José Mpoku (90e+1) ont signé ce succès que les Rouches attendaient depuis le 4 août. Les deux équipes ont terminé à dix suite aux exclusions de Stefano Marzo (47e) et de Carlinhos (87e). Au classement, le Standard (9 points, 11e) dépasse Lokeren (7 points, 12e).

Ricardo Sa Pinto a surpris en laissant sur le banc Orlando Sa, qui avait purgé sa suspension, et titularisé Cop. Peter Maes n’a effectué qu’un seul changement: Samy Kehli à la place de Lewis Enoh.

Le Standard a lancé la rencontre via un tir de loin de Carlinhos (1e). Le début de rencontre des Rouches était toutefois moins percutant que contre Charleroi à l’image d’un service trop enlevé de Dieumerci Ndongala pour Cop (14e) et d’une passe manquée du Croate vers son ailier (18e). Davino Verhulst n’a été inquiété qu’une seule fois sur un tir de Mpoku (36e). Le premier tournant de la rencontre a été le remplacement pour blessure de Steve De Ridder (41e) par Amine Benchaib, qui peu après a trompé Guillermo Ochoa (46e, 0-1).

A la reprise, Sa Pinto a tenté de rendre sa ligne médiane plus créative en sortant Merveille Bokadi pour Razvan Marin. Le Roumain s’est d’emblée montré dangereux (46e) mais la première bonne opération du Standard est venue de Marzo, le défenseur droit de Lokeren, qui a pris sa deuxième carte jaune (47e). C’est néanmoins par l’autre flanc que le but est venu sur un centre de Collins Fai pour Cop (52e, 1-1).

En supériorité numérique, les Rouches ont dominé, sans pour autant trouver la solution dans la défense adverse. Pour y remédier, Sa est monté au jeu à la place de Ndongala (68e). Après l’exclusion de Carlinhos pour un geste revanchard sur Tom De Sutter (87e), le match semblait fini mais Mpoku en a décidé autrement (90e+1, 2-1).

Source :  DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard022G
Lokeren101D

Le Standard renoue avec la victoire sereinement (4-0)

Les Rouches ont profité de la venue du leader de D1 amateurs pour gagner enfin en confiance. Pour la première fois de la saison, ils ont ouvert le score et ont inscrit plus de deux buts.

Comme attendu, Ricardo Sa Pinto relançait Gillet et Sa face aux Cygnes. Hormis Cavanda qui prenait la place d’un Pocognoli ménagé, la défense ne changeait pas. Scholz n’était d’ailleurs même pas sur le banc. Marin était le dernier changement de ce onze de base, au détriment de Bokadi.

Les Liégeois prenaient position dans le camp adverse mais étaient un peu trop brouillons pour se créer des occasions en équipe. Orlando Sa galvaudait deux opportunités intéressantes. Heist pouvait se montrer dangereux coup sur coup, avec un Napoleone très bien en jambes. Kabeya ne passait pas loin de pousser un de ses centres au fond.

Le Standard traînait, un Carlinhos peu en réussite allait offrir le 1-0 à son équipe en partant de la gauche et en passant entre deux hommes. Dans la foulée, Marin envoyait une pêche dans le fond des filets de Stroobants, les Rouches étaient bien lancés dans ce début du troisième quart d’heure.

Alors qu’il avait manqué le 3-0 sur un centre de Fai devant le but, Orlando Sa marquait après l’heure de jeu sur un centre idéal de Marin dans le petit rectangle. Il était remplacé dans la foulée par Cop, le Croate a inscrit son premier but en Rouche grâce à un centre de Fai devant le but.

Il ne s’est plus passé grand-chose par la suite. La faute à une seconde jaune obtenue par Mpoku à un quart d’heure du terme. Deux semelles le renvoyaient logiquement aux vestiaires. Luchkevych et Djenepo auront reçu quelques minutes de temps de jeu, Heist aura manqué de sauver l’honneur. Un bon coup-franc de Kabeya ne passait pas loin de la lucarne, Gillet réalisait un bel arrêt avant que Bambi ne rate le cadre.

Avant de recevoir Lokeren, le Standard pousse un petit ouf de soulagement mais cette prestation a certainement assez peu de valeur, vu l’écart de niveau.

Source : Walfoot

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard224G
Heist000D

A Eupen, le Standard ne parvient pas à battre la pire défense de Pro League (1-1)

Le match de clôture de la 7e journée de championnat s’est terminé par un partage entre Eupen et le Standard (1-1). Mbaye Leye a ouvert la marque (2e, 1-0) et Paul-José Mpoku a égalisé (39e, 1-1). Au classement, le Standard (5 points) est 13e et Eupen (3) est 14e.

Si l’on veut voir des buts, il faut aller à Eupen: Nicolas Verdier a directement confirmé l’affirmation. L’attaquant français a berné Christian Luyindama avant de donner le ballon dans la foulée à Mbaye Leye (2e, 1-0). Le Standard a réagi. Dieumerci Ndongala a lancé en profondeur Mpoku, qui s’est retrouvé seul devant Hendrik Van Crombrugge mais a placé à côté (3e).

Après un début spitant, la rencontre est entrée dans une phase de répit même si le Standard donnait l’impression de chercher plus l’ouverture. Après avoir bien contrôlé le ballon dans le rectangle, Ndongala s’est jeté sur le mur défensif eupenois (13e). L’ailier n’avait manifestement pas le bon feeling: il a manqué l’égalisation alors qu’il s’est retrouvé seul face à Van Crombrugge (29e). De quoi rendre le coach liégeois Ricardo Sa Pinto perplexe d’autant que Siebe Blondelle a failli doubler l’écart de la tête (33e). Collins Fai a permis au Standard de trouver la faille en dénichant Mpoku dans les seize mètres. Après avoir frappé une première fois, l’ailier a passé deux arrières adverses en revue avant de placer le ballon sous la transversale (39e, 1-1).

La deuxième mi-temps a débuté par deux occasions pour le Standard manquées par Merveille Bokadi (50e) et Ndongala (51e). Verdier a également fait paniquer la défense rouche mais Ochoa n’a pas tremblé (61e). Le gardien mexicain a été plus attentif encore sur un envoi de Luis Garcia (70e).

Le Standard est passé près du second but par Carlinhos (77e, 82e) mais le terrain détrempé n’a pas facilité les choses. La rencontre a été marquée par de nombreuses fautes. Erik Lambrechts a sorti huit cartes jaunes (trois pour Eupen et cinq pour le Standard, dont 4 en deuxième période).

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Eupen101N
Standard101N