Anderlecht et le Standard, victorieux contre Courtrai et au Cercle, valident leur ticket pour les PO1, Charleroi éliminé malgré sa victoire à l’Antwerp

La Ghelamco Arena était au coeur de la 29e et avant-dernière journée de la saison régulière de la Jupiler Pro League de football, dimanche. Parce que même s’ils n’étaient mathématiquement pas les seuls, les Buffalos représentaient en réalité l’unique menace pour les trois équipes du top 6, le Standard, Saint-Trond et Anderlecht, qui n’avaient pas encore validé leur ticket pour le playoff 1.

Et c’est comme par hasard à Gand que le marquoir a scintillé en premier, l’Ukrainien Roman Yaremchuk ouvrant en effet la marque dès la 3e minute contre Ostende et son directeur sportif Hugo Broos, désormais entraîneur.

Tout a cependant failli s’écrouler pour l’équipe locale lorsque Bojan Nastic a égalisé à la 43e.

Mais Jean-Luc Dompé a libéré le stade en redonnant – définitivement – l’avantage aux Gantois dès la 50e minute.

La bonnne affaire pour les Buffalos, c’est que Saint-Trond n’a pas gagné à Mouscron, l’équipe en forme du moment, invaincue depuis le nouvelle année, et qui l’est restée dimanche, malgré deux exclusions (Nikola Gulan à la 72e et Frank Boya à la 79e).

L’inévitable Taiwo Awoniyi, à la 33e, a en effet répondu au but d’ouverture signé Daichi Kamada à la 15e.

Du coup les Canaris abandonnent leur sixième place à Gand, mais la reprendront en cas de succès contre leur rival dimanche prochain au Stayen.

Un match nul suffira en revanche aux visiteurs, qui comptent le même nombre de points (47), mais deux victoires de plus (14-12) que Saint-Trond.

Le Standard s’est qualifié pour le playoff 1 en dominant le Cercle de Bruges au Jan Breydel (1-2) grâce à un doublé de son capitaine Renaud Emond (17e et 35e).

Anderlecht, qui a battu Courtrai 2-0, également grâce à un doublé de son capitaine, Sven Kums (33e et 70e), est désormais cinquième, et assuré lui aussi, comme le Standard, d’une place en playoff 1.

Précisément parce que La Gantoise et Saint-Trond, qui peuvent encore dépasser les Bruxellois, s’affrontent lors de la dernière journée.

Il n’y a par ailleurs pas eu de surprise au match des extrêmes entre le leader, Genk, et Lokeren, la lanterne rouge, qui sauf retournement de situation extra-sportive, était déjà condamné à la relégation en Proximus League (D1B).

L’équipe locale, avec pour la dernière fois Pozuelo à la Luminus Arena, a en effet (péniblement) gagné 1-0 grâce à un goal de Joakim Maehle à la 77e.

Genk, qui conserve ses six points d’avance sur Bruges, autoritaire vainqueur 0-4 à l’AS Eupen (22e Hans Vanaken, 23e Krépin Diatta, 45e Ruud Vormer et 47e encore Vanaken), est par conséquent sacré champion de la saison régulière.

Ce qui lui vaut d’empocher un ticket pour le troisième tour préliminaire de l’Europa League.

Il ne le refusera pas, mais on se doute bien que l’objectif du club limbourgeois se situe beaucoup plus haut.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Cercle Bruges011D
Standard202G