Genk calme les ardeurs du Standard (2-0) et repousse les Rouches à 14 points !

Une rencontre marquée d’entrée par la remise du Trophée Goethals 2018, qui récompense le meilleur coach belge, à l’entraîneur du Racing Genk, Philippe Clément. Un prix qui a eu le don de motiver les joueurs limbourgeois, bien en jambes dès le coup d’envoi de la rencontre. Le médian du Racing Genk, Leandro Trossard, est le premier à s’octroyer une occasion cadrée mais détournée par le portier mexicain Ochoa (7e). Un gros quart d’heure avant la pause, les Limbourgeois intensifiaient la pression et multipliaient les occasions. Paintsil (26e et 35e), Malinovsky (29e et 33e), Trossard (30e) et Samatta (39e) tentaient tour à tour de tromper la vigilance de la défense liégeoise, sans toutefois parvenir à prendre les devants au repos.Dominateurs lors des 45 premières minutes, grâce notamment à leurs dix tirs tentés durant le premier acte, dont six cadrés, les Limbourgeois ont réussi à décanter la situation à la 68e minute de jeu sur un tir de Trossard, repoussé par Ochoa et repris victorieusement par Samatta (1-0). A quatre minutes du terme, Vanheusden passait tout près de la réduction du score mais manquait de sang froid pour cadrer sa tentative (86e). Dans la foulée, Genk scellait le résultat de la rencontre sur une contre-attaque, conclue par Samatta (87e, 2-0). Un doublé qui permet au Tanzanien d’accentuer son avance au classement des meilleurs buteurs de la compétition avec 19 réalisations, soit cinq de plus que Harabaoui, deuxième de ce classement.

Cette victoire permet à Genk, 57 points, de prendre un avantage de 12 points sur le Club de Bruges, qui affrontera le Cercle dimanche, et sur l’Antwerp, en déplacement à Lokeren samedi. Le Standard, 43 points, reste bloqué en quatrième position.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Genk022G
Standard000D