Le Standard ne perd pas mais quitte l’Europa League

Après un début de parcours poussif, le Standard est parvenu à redresser la barre en Europa League. Face à l’Ajax, pour ce dernier match de poule, l’occasion était belle de faire le taf pour accéder aux seizièmes de finale.

Sans Fai ni Beldofil, suspendus, le Standard connaissait les conditions pour se qualifier au prochain tour : faire aussi bien que le Celta Vigo. Mais pour ne prendre aucun risque, la victoire était espérée. Surtout qu’en face l’Ajax alignait une équipe B.

Il ne fallait pas 5 minutes pour que la rencontre s’enflamme… au sens propre. Les supporters de l’Ajax d’Amsterdam lançaient fumigènes et pétards puissants sur la pelouse du Standard, dans le dos de Guillaume Hubert !

Après une interruption de match, le Standard se créait la première occasion du match. Sá déviait de la tête un ballon de la tête vers Edmilson qui prolongeait vers Dompe. Le Français partait vers la cage ajacide mais sa frappe trop croisée passait à côté (10e).

Un quart d’heure plus tard, moment très chaud dans la défense liégeoise où on passait tout près du 0-1. Sur un coup franc dévié, tout le monde passait à côté et Fiore sauvait le cuir sur la ligne. A moins que celui-ci ne l’ait passée ? En tout cas, l’arbitre derrière le but avait le nez dessus et n’a pas bronché. Peu importante, 2 minutes plus tard, El Ghazi fusillait en demi-volée Hubert pour ouvrir la marque (27e, 0-1). Une frappe puissante qui ne laissait aucune chance au portier local. A ce moment de la rencontre, le Standard était virtuellement éliminé.

A la 35e, Dompé tentait d’alerter le gardien néerlandais d’une frappe puissante et lointaine mais celle-ci, si elle faisait un grand ouf au stade, ne donnait rien. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, Mbenza armait une frappe à la retourne depuis le petit rectangle mais, dans un angle impossible, son ballon longeait la ligne sans que personne ne vienne le couper.

En seconde période, l’Ajax attaquait directement et forçait un corner après même pas deux minutes de jeu. Quelques minutes plus tard, après deux frappes non-cadrées du Standard, Nouri envoyait le cuir lecher la lucarne sans conséquences, fort heureusement.

Le Standard se montrait plus entreprenant sans pour autant se montrer réellement danger. A l’heure de jeu, Hubert sauvait même le Standard du 0-2 en déviant de justesse le ballon en corner. L’action résultait d’une perte de balle ridicule de Trebel. Dans la foulée, c’est Edmilson qui tirait mais sans cadrer. A 10 minutes du terme, le capitaine des Rouches envoyait une frappe non-cadrée, fil rouge du match liégeois.

A 5 minutes du terme, Benito Raman, monté en cours de partie, reprenait parfaitement de la tête un centre de Goreux, trompant, enfoin, la vigilance de Boer, le troisième gardien de l’Ajax (85e, 1-1). De quoi rendre la fin de match particulièrement intense !

Eliminé

Dans le même temps, le Celta Vigo est allé s’imposer au Pana de Polo Mpoku, s’assurant la deuxième place du groupe. Sans idées, le Standard n’est jamais parvenu à ennuyer une équipe ajacide bien organisée et très solide qui a, elle, su se montrer efficace quand il le fallait.

Source : Walfoot

[kad_youtube url= »https://youtu.be/LKgSOyMQRdE » width=625 ]

Résultats

ClubGoalsRésultat
Standard1N
Ajax1N